20 Juil 2017

Le Coaching de l’énergie

Libérez la puissance de votre coaching !

Le coaching de l’énergie est une approche de la relation, originale, centrée et puissante. Les coachs de tous horizons pourront y trouver de l’inspiration, et un miroir pour réfléchir à leur propre pratique.

Dans ce livre, nous partageons avec vous la synthèse de notre propre expérience de vingt ans de pratique quotidienne du coaching.

  • soit cette approche originale du coaching par l’énergie et la qualité de présence vous nourrit, parce qu’elle résonne en vous, et c’est très bien : nous avons écrit ces lignes pour vous…
  • soit elle ne vous « parle » pas, et c’est très bien aussi. Espérons que sa lecture pointera vers une approche qui sera plus en correspondance avec vous, et qui vous apparaîtra par défaut, au relief de ce qui ne vous convient pas dans notre proposition.

READ MORE

16 Jan 2017

Comprendre est insuffisant

Comprendre est insuffisant pour se dégager de l’illusion et de la souffrance.

La douleur fait partie de la vie, au même titre que la naissance, la croissance, la réussite, mais aussi la vieillesse, la maladie, la perte  et la mort. En revanche la souffrance psychologique liée au refus de cette réalité (la diversité et le changement) et la tentative inconsciente de s’y soustraire, en voulant vainement fixer les expériences de plaisir pour ne vivre qu’elles, sont des options dont on pourrait faire l’économie.

Tant qu’il y a un ego qui a peur de disparaître, il y a forcément souffrance, car la souffrance est précisément la réaction émotionnelle de l’ego face à sa remise en question (voir notre article : “Au coeur de l’émotion“).

Pour se libérer de la souffrance inhérente à l’illusion de se prendre pour un “moi” séparé, plusieurs étapes sont nécessaires. Le seul fait de comprendre est insuffisant : découvrir que je ne suis pas ce “moi”, mais que je suis la conscience vaste, qui connaît ce qui est expérimenté, est cependant “nécessaire mais pas suffisant” (comme on dit en mathématiques)…

Dans cet article, nous allons détailler un peu le processus de consciencialisation (comme nous avions déjà évoqué précédemment le chemin pour s’individualiser) pour y voir plus clair sur la route à suivre, quand on désire se dégager des conditionnements.

READ MORE

25 Déc 2016

5 niveaux de relation

Nous identifions cinq niveaux de relation.

Après avoir listé et explicité ces niveaux de relation, nous partagerons une réflexion sur la différence que nous faisons entre les notions de relation et de communication.

Enfin, rendrons hommage au père fondateur du coaching, en relatant une métaphore célèbre nous inspirant une communication irréprochable pour des relations vraies…

READ MORE

28 Nov 2016

Coaching en entreprise

Le coaching en entreprise se répand vite et fort, parce qu’il rend des services très précieux.

Les dirigeants et les managers supportent une pression forte, ils se sentent parfois seuls pour relever des challenges souvent très difficiles. Le coaching en entreprise leur apporte le soutien et le recul dont ils ont besoin à des moments clés de leur parcours professionnel…

Se distinguant à la fois du conseil, de la formation, et de la psychothérapie (l’objet de la prestation n’étant pas de fournir une solution, ni de transmettre un savoir, ni de soigner les blessures liées à l’histoire personnelle), le coaching en entreprise offre à un manager à potentiel la possibilité d’élaborer à haute voix sur lui-même et son contexte, pour préparer et optimiser ses actions. Le résultat attendu est donc directement opérationnel. IL est défini contractuellement en début de mission, entre le bénéficiaire du coaching, son N+1 et le coach.

READ MORE

18 Nov 2016

Peur de la mort ? Oser vivre ses émotions

Je mets en garde les personnes sensibles et qui ont peur de la mort de ne pas lire ce texte qui risque de les faire sursauter sur leur chaise. Je vais faire mon Schtroumpf grognon et dire des choses qu’il ne faut pas dire, quand on est politiquement correct. Je vous laisse donc le temps de quitter cette page pour aller plutôt lire des sentences et des maximes bien pensantes à propos du bonheur sur Facebook, et juste après votre départ je continue avec les autres, les petits malins qui n’ont pas froid aux yeux…

peur de la mort

Quoi ? Vous êtes encore là ? Tant pis pour vous. A cause de ce texte que vous avez tenu à lire malgré ma mise en garde, vous ne verrez peut-être plus jamais les mariages et les enterrements de la même manière : faudra pas venir vous plaindre…

Bon, assez perdu de temps. Allez, hop, j’y vais : “J’aime mieux les enterrements que les mariages !” Et je vais maintenant vous infliger les raisons qui me font proférer cette aimable provocation…

Nota : un ami m’a dit que d’agresser les gens en leur disant d’aller lire des sentences bien pensantes sur Facebook était disqualifiant gratuitement. Il n’a pas tort. Mais qu’est-ce que vous voulez, moi je trouve ça drôle ! Alors je le laisse, en adressant néanmoins mes excuses à ceux qui se sentiront agressés par ma blague, et en espérant qu’il s’en trouvera quelques uns parmi vous qui souriront de cette agression parfaitement gratuite en effet (et c’est ça que je trouve drôlatique justement… un peu comme Bernard Blier, qui arrivait au petit déjeuner sur les tournages, paraît-il, en fumant sa pipe et en lançant à la cantonade : “Salut les cons !”… je suppose que c’était affectueux ? Comme s’il jouait son personnage avant même d’entrer sur scène 🙂

READ MORE

07 Nov 2016

L’origine des problèmes ? Rien à résoudre : juste cesser de les entretenir !

Quelle est l’origine des problèmes que nous avons dans la vie ? Si l’on y réfléchit bien, ils viennent presque toujours de la pensée, laquelle n’est pas pour autant une mauvaise chose, à condition de savoir la canaliser quand c’est nécessaire.

La pensée automatique, que je distingue de la réflexion profonde (beaucoup plus rare) est un processus compulsif et tyrannique, qui nous maintient dans un état d’agitation intérieure permanente, que l’on trouve “normal” parce qu’on n’en connaît plus d’autre et qu’on s’est habitué à cette “folie douce”… (Quand on voit quelqu’un parler tout seul dans la rue, on se demande s’il n’est pas un peu “dérangé”… eh bien, il y a une voix dans notre tête, celle de la pensée, qui ne cesse de tout commenter et de parler tout bas sans arrêt. N’est-ce pas une autre forme de démence ordinaire, finalement, au même titre que celle qui fait parler tout seul sans s’en rendre compte ?)

Dans cet article, nous allons décrire un processus simple et direct pour s’émanciper progressivement de l’hégémonie des pensées.

READ MORE

06 Nov 2016
regard positif

Regard positif, regard de FEU

Nous avons déjà évoqué l’importance du regard positif dans le management et le coaching, comme étant la base même de tout accompagnement et de toute pédagogie. Voir d’abord chez l’autre ses forces avant ses faiblesses est la clé d’une pédagogie efficace (voir notre vidéo sur l’inverse de l’empowerment coaching)

Mais en fait, il y a deux sortes de regard positif :

  • Le regard positif qui porte sur les points d’appui. Cette approche s’intéresse à l’existant, elle offre du feedback positif sur ce que la personne fait déjà bien, pour l’inciter à en faire davantage.
  • Le regard positif qui porte sur les potentiels. Cette approche consiste à voir le maître en germe chez l’apprenant, pour susciter en lui sa dynamique d’excellence.

Le regard positif sur les points d’appui porte sur le passé, il est signé de l’énergie de la Terre, dans notre modèle du coaching de l’énergie, tandis que le regard positif sur les potentiels porte sur le futur et le progrès. Il est donc marqué de l’empreinte de la symbolique du Feu.

READ MORE

04 Oct 2016

Quand je médite…

Je médite, assis en tailleur, le dos droit, sur un coussin, enraciné dans les sensations corporelles, adossé à l’arrière plan de la conscience, il y a cette constatation : cela vit, cela respire, et cela pense aussi.

La détente dans les épaules donne la sensation de bras qui s’effondrent, comme des cascades de montagnes s’écoulent impétueusement jusqu’en bas des falaises.

Les jambes repliées reçoivent cette abondance verticale et la diffusent dans l’horizontale, comme des rivières diffusent l’eau des glaciers dans les vallées et plaines fertiles.

La colonne vertébrale s’érige, au fur et à mesure des premières respirations attentives, qui contribuent à placer les pièces osseuses dans leur alignement, au fur et à mesure qu’une dynamique vers le haut s’y installe et les traverse.

Cet axe vertical à l’arrière du buste donne parfois la sensation d’une montagne massive. Et parfois l’attention se portant sur les cimes enneigées, où l’agitation mentale s’estompe dans la pureté de l’altitude, une sensation de légèreté et de clarté souriante semble émerger des nuages, un peu au-dessus de la tête. Et les yeux, suivant une inclination naturelle, voudraient presque se révulser en arrière, comme pour plonger la conscience dans un évanouissement contemplatif.

Demeurant ainsi quelques instants, je médite entre 20 et 30 minutes chaque jour depuis de bien nombreuses années. Une impression de familiarité m’accueille quand je m’élance dans cette exploration quotidienne. Et en même temps, c’est toujours neuf, et l’expérience est à chaque fois comme une première fois, sans comparaison avec une précédente fois ou une fois suivante. Pas de repère, pas de comparaison, juste ce qui est là…

READ MORE

30 Sep 2016

Sourire de la vie

La symbolique du jeu de Tarot est comme un grand sourire de la vie. Et à ce propos, j’aimerais partager avec vous une citation d’un ami cher, qui aurait aujourd’hui près de 100 ans s’il était encore de ce monde :

“Le plus pénible, quand une maîtresse ne vient pas à un rendez-vous… c’est d’avoir fait le ménage pour rien !”

– L’amoureux, coriace ou dépité ?

Cette phrase est issue d’un recueil de maximes philosophiques et satiriques à sens multiples, que l’auteur a soumis à notre sagacité pour que nous nous exercions à en extraire la substantifique moelle de façon sensible, à travers la poésie, l’humour, et le deuxième degré. En l’occurrence, dans cette maxime, à travers la voix de l'”Amoureux”, il proposait un autre visage de l’arcane VI du Tarot traditionnel, qui représente un jeune homme hésitant entre deux femmes. La version de l’amoureux proposée ici est un peu particulière : il est surtout amoureux de la vie elle-même, et y prend part sans être dupe du jeu (ce “jeune homme” a donc déjà sacrément du poil aux pattes pour avoir autant de recul sur la vie), ce qui lui permet de ressentir tout ce qui est suggéré dans cette phrase, dont nous allons présenter quelques uns des aspects qui évoquent le grand sourire de la vie…

READ MORE

28 Sep 2016

Pour la joie de travailler !

Pourquoi travaille-t-on ?

  • pour gagner de l’argent, pour nourrir ses enfants, préparer l’avenir ?
  • pour rendre ses ascendants fiers de soi, en réaction inconsciente à des conditionnements antérieurs ?
  • pour construire une carrière, une réputation, une entreprise ?
  • pour réaliser des projets, participer à une grande chose ?
  • pour éprouver du plaisir, connaître des satisfactions, être heureux ?
  • pour devenir “quelqu’un”… ?

Tant qu’on travaille “POUR” quelque chose, pour toutes ces choses, le travail n’est qu’un moyen et non une finalité. Le travail est donc un passage obligé POUR atteindre un résultat autre que ce travail lui-même. Tout cela est une contrainte un peu “lourde”, dont on se passerait bien. Ce fut mon expérience pendant des années !…

Tant qu’on instrumentalise le travail, qu’on l’asservit à un but, le travail est plus ou moins pénible, même quand il est agréable et gratifiant.

Comme le titre de l’article le suggère, en fait on travaille…pour la joie de travailler !

Rien de plus, rien de moins. Juste cela.

READ MORE

10 Sep 2016

L’éveil spirituel : une expérience naturelle

Je viens d’écouter un bout de cette vidéo de Rupert Spira, auteur que je ne connaissais pas avant de tomber sur cette vidéo (merci Youtube), et je ne résiste pas au plaisir de relayer une métaphore qu’il utilise pour distinguer ce que nous serions et ce que nous ne serions pas.

Je vous laisse regarder, et vous retrouve après la vidéo pour un brin de commentaires en français, et quelques compléments personnels…

READ MORE