Pourquoi ne pas tenter sa chance ? Il y a plein de raisons savoureuses que nous utilisons comme prétexte :

  • ce n’est pas le moment, je ne suis pas prêt
  • je ne suis pas à la hauteur, que vont en penser les autres ?
  • ça ne va pas marcher, il y a trop peu de chances, justement…
  • Etc…

Tenter sa chance

En tant que coach, vous aidez votre client à tenter sa chance sur de nouvelles options, avec un maximum de sécurité, puisque vous l’accompagnez. Quel beau métier, non ?

Dans la supervision c’est la même chose, vous êtes dans les meilleures conditions pour préparer vos prochaines séances de coaching, en osant de nouvelles techniques, que vous pouvez rôder avec votre superviseur.

Comme le Coach et le client sont en relation systémique, ils s’influencent mutuellement :

  • à chaque fois que le Coach ose une nouvelle expérience et s’aventure un peu plus loin dans les profondeurs de la connaissance de soi, il participe à la croissance de tous ses clients, passés, actuels et futurs…
  • à chaque fois que le client ose tenter sa chance, en s’ouvrant à de nouvelles perspectives, la coach aussi progresse sur lui-même en même temps.
Un peu à la manière des conclusions de séances de co-développement, quand nous demandons à chacun ce qu’il a appris sur lui-même, à l’occasion du traitement du cas d’un autre participant, nous choisissons délibérément de considérer que nous faisons tous partie d’un même système et que tout ce qui se passe à l’intérieur parle de chacun d’entre nous.

 

Une vidéo qui illustre qu’il faut parfois persévérer et ne pas douter de soi pour tenter sa chance…