L’appel aux mentors est une technique de coaching professionnel, (probablement inspirée d’un protocole de PNL. Je l’ai apprise auprès de jan Ardui il y a 10 ans, qui est très versé dans la PNL… ce qui n’est pas du tout mon cas), qui permet de mobiliser les ressources d’un client en vue de dépasser un obstacle.

Dans cet article nous allons donner deux versions de cette technique de coaching professionnel :

  • l’appel aux mentors intérieurs, qui donnent des conseils et des recommandations
  • l’appel au coach intérieur, qui propose des questions qui font prendre du recul

 

Technique de coaching professionnel : l’appel aux mentors

Demander au client de penser à une liste d’une dizaine de personnages qu’il admire (héros de cinéma, de bande dessinée, de mythologie, personnage illustre de l’histoire, artiste, homme politique, conquérant, membre influent de sa famille, ou de sa carrière, etc…).

L’idée est de choisir dans son univers intérieur des personnages symboliques, qui détiennent peut-être une part de la solution que le client recherche en lui-même.

 

technique de coaching professionnel
Un exemple de héros symbolisant des ressources intérieures : il peut voler, voir à travers les murs, résister à l’impact des balles, etc…

Ce peuvent être : Tarzan, Ulysse, James Bond, Steve Jobs, Gandhi, Léonard de Vinci, Sainte Bernadette, Tante Odette, un précédent boss,…

Mais on peut également recourir à :

  • des entités de la nature : l’Océan pacifique, la forêt amazonienne, le désert, une source, une cascade, l’Himalaya, etc…
  • ou des entités mythiques : un Dragon, la reine des Elfes, Gandalf le blanc, le bon génie de la lampe d’Aladin, etc…
technique de coaching professionnel
Everest : le plus haut sommet du monde

 

Parmi eux en choisir 3 dont il aimerait solliciter un conseil en rapport avec la décision qu’il doit prendre ou le défi qu’il doit relever.

D’abord, il va décrire ce qu’il admire chez ces personnages, ce qu’il aime, les qualités qu’il leur reconnaît et l’histoire singulière et personnelle qu’il a avec eux.

(On peut aussi procéder de la façon suivante : lister les qualités que l’on veut mobiliser en soi ou acquérir, et choisir des personnages qui les incarnent le mieux.)

Ensuite, il va les représenter par un symbole qu’il va dessiner sur une feuille ou choisir sur internet une image à imprimer pour les représenter.

 

Mode opératoire de cette technique de coaching professionnel

Proposer au client d’écrire une question ou une demande à adresser aux 3 mentors…

Positionnant dans la pièce les papiers sur lesquels sont représentés chacun des 3 mentors, le client ira tour à tour se positionner sur ces supports (par exemple 3 photos, à côté des quelles il se tiendra successivement. Ce peut-être tout simplement 3 chaises disposées dans la salle à la fantaisie du client, sur les quelles on posera la photo ou le nom du mentor.)

Inviter le client à se sentir comme le personnage, à se représenter les qualités intrinsèques de ce personnage, puis de faire parler ce personnage répondant à la question ou la demande formulée par le client. Le coach pourra ainsi dire : “Cher… Mister Bean, vous qui avez été choisi par … (mon client)… pour lui inspirer le sens de l’humour et de la dérision, je vais vous lire la demande qu’il vous adresse et vous prie de bien vouloir lui répondre quelque chose qui lui soit utile en rapport à la situation… et l’objectif de…”.

Ensuite le client, incarnant Mister Bean (en supposant qu’il fasse partie des 3 mentors choisis cette fois-ci par le client), donnera des éléments de réponse, sous forme de conseils, de dictons à méditer, de métaphore, etc… Le coach n’aura qu’à interroger le mentor et dialoguer avec lui selon sa créativité, au service de l’intérêt du client, qui l’a en quelque sorte mandaté pour mener cette requête pour son compte, tandis qu’il répondra lui-même à la place des mentors…

Si vous sentez que le client entre bien dans le jeu et la peau du mentor, vous pouvez lui demander de choisir un cadeau qu’il aimerait pouvoir faire à votre client (et demandez-lui de le décrire, de le visualiser pour le transmettre mentalement au client). Si votre client se prête à l’exercice, vous pourriez même demander au mentor s’il voit autour de lui quelqu’un d’autre qui aimerait prendre la parole pour compléter le conseil donné au client.

Attention, si vous tombez sur un client sensible et intuitif, vous serez peut-être surpris des réponses, mais ne vous étonnez de rien. Restez calme, disponible, confiant, sans jugement. Contentez-vous d’accompagner. Si vous avez un doute, soumettez-le au client, demander lui s’il souhaite se reposer, aller plus loin, s’asseoir un instant, boire un peu d’eau, revenir à sa position initiale avec vous quelques instants, etc… Ne forcez rien.

Après avoir suffisamment consulté l’oracle d’un mentor, invitez le client à revenir à vos côtés, pour analyser ensemble les éléments de réponse et voir comment les mettre en oeuvre. “Qu’est-ce que cela vous inspire ?”, ” Et si vous aspiriez la qualité dont vous avez besoin de vous imprégner en même temps que vous laissez infuser ce conseil, comment vous sentiriez-vous, maintenant ?”…Laissez au client le temps d’entrer dans l’expérience, de ressentir, de vibrer, d’incarner le conseil, d’intégrer la qualité…

Conditions de réussite de cette technique de coaching professionnel

Expliquer dès le départ au client que c’est une mise en scène, un jeu d’enfant en quelque sorte auquel il peut se livrer, qui va lui faire toucher consciemment des messages inconscients dont il a besoin…

 

technique de coaching professionnel
Mettre en scène pour toucher l’inconscient

 

 

Accompagner le client avec amitié, respect et tact, comme d’habitude, mais avec encore plus de délicatesse, car le client est peut-être dans un état de conscience un peu décalé. Il vous a offert sa confiance et s’adonnant à cet exercice qui l’entraîne peut-être là où il ne s’imaginait pas qu’il serait emporté… Soyez très attentif, notez mots qu’emploie le client quand il fait parler ses mentors, reformulez-les avec précision, exprimez-vous chaleureusement, avec beaucoup de bienveillance. Soyez aussi respectueux et concentré quand vous interviewez les mentors pour le compte du client…

En fait, avec de tels protocoles, on n’est pas loin de certains rituels traditionnels. Oserais-je vous proposer d’y entrer avec humilité et avec le sens du sacré ?

 

 

 

Aller plus loin sur la technique de coaching professionnel :