Quels sont nos tarifs de supervision de coach ?

On a dit dans d’autres articles à quoi sert la supervision, quels sont ses champsson mode d’emploi, pourquoi y recourir, etc…

Il restait à parler des tarifs de supervision. Nous allons tout vous dire sur ce sujet…

Il y a plusieurs cas de figures, selon votre statut et votre séniorité.

Vous êtes :

  • coach interne dans une entreprise, ou RH partner, ou coach associé dans un cabinet ?
  • exerçant en libéral, ou auto-entrepreneur ?

Ou encore :

  • débutant votre activité de coach (voire : en formation) ?
  • en vitesse de croisière, mais toujours à la recherche de développement de votre business, pour pouvoir vivre et bien vivre de votre métier de coach ?
  • senior et passé maître dans votre art ?

Nous allons détailler notre politique de tarifs de supervision, en vous l’expliquant.  Après avoir lu cet article, vous saurez vous-même où vous situer et à quoi vous en tenir quand vous nous appellerez.

1- Tarifs de supervision de coach indépendant

Si vous êtes un coach indépendant, ou exerçant dans un petit cabinet (moins de 5 personnes), il est évident que votre structure ne dispose pas des mêmes ressources etc e mêmes budgets qu’une grosse PME ou un groupe international !

Nous choisissons d’en tenir compte et de fixer nos tarifs de supervision selon 3 forfaits :

  • Forfait 6 séances annuelles (6 heures) = 6 x 200 = 1.200 E HT (200 E HT de l’heure)
  • Forfait 10 séances annuelles (10 heures) = 10x 150 = 1.500E HT (150 E HT de l’heure)

Comptez généralement entre 6 et 10 séances sur une année. A voir avec vous si vous voulez qu’elle se tiennent en face à face, ou si le téléphone vous conviendrait aussi bien ou même mieux, et avec quel format de durée vous vous sentez confortable (une heure ou une heure trente), etc…

Voir à ce sujet : supervision de coach par téléphone

Voila. Ceci pour vous fournir un cadre type. Après, tous les cas particuliers peuvent exister, il faut en parler ensemble. Certains coachs souhaitent par exemple ne recourir à la supervision que ponctuellement, entre une et trois fois sur une année, soit pour disposer d’un cadre minimal pour sécuriser leur pratique, soit pour challenger ponctuellement une mission délicate.

C’est la raison pour laquelle nous avons aussi mis au point des tarifs de supervision à la séance : Forfait pour des séances ponctuelles : 250E HT/heure (généralement entre 1 et 3 séances, pour débloquer une situation, pour dépasser un obstacle personnel spécifique)

2- Tarifs de supervision pour coach interne ou assimilé

Si vous êtes DRH, RH chargé du développement des compétences et de la mobilité, coach interne, ou si vous pratiquez le coaching en entreprise depuis un cabinet de conseil ayant plus de 10 salariés, nous facturons la supervision 400E HT/heure.

C’est un tarif un peu inférieur à celui du coaching en entreprise, même si la prestation est la même : la supervision est un coaching (de coach), qui se déroule comme un coaching normal : avec des objectifs, des séances courtes, des expériences à mettre en pratique et des échanges informels entre les sessions, et un contrat “annuel” de supervision, dont le volume d’heures est compris généralement entre 12 et 20 heures (6 à 10 séances, soit 1 séance tous les deux mois, ou tous les mois).

Si l’entreprise a les moyens de payer un coaching de 5 à 8KE pour un de ses managers à potentiel, elle peut bien en faire autant pour vous, qui êtes une ressource clé pour les développer. Vous rentabiliserez cet investissement dès que vous réaliserez un seul coaching d’équipe ou un seul coaching individuel dans votre organisation… Une supervision devrait être plus chère qu’un coaching, mais nous proposons en quelque sorte un tarif préférentiel pour des “collègues”…

La supervision de coach : un coaching complexe

 

tarifs de supervision
Transferts et échos systémiques

La supervision est un coaching plus complexe qu’un coaching ordinaire pour plusieurs raisons :

  • Le client étant du métier, il est plus expert et plus exigeant (il a en cela bien raison et c’est aussi cela qui est intéressant pour le superviseur). Il faut donc évidemment être un coach très expérimenté pour assurer une prestation de supervision pour ses pairs, qui sollicitent un travail en profondeur et tout en nuances.
  • La posture de superviseur est complexe : il faut bien sûr être en posture de coach, mais pas seulement. Les clients demandent souvent aussi (ponctuellement) du mentoring et de la formation sur mesure. Exemples : “Je n’ai jamais bien compris telle pratique, en quoi consiste-t-elle vraiment ?”, “je suis en train de répondre à cet appel d’offre, comment réussir à le remporter ?”, “J’ai besoin de me positionner par rapport à mon Président, je voudrais votre avis sur la manière de lui proposer X ou Y…”, etc… Il est confortable pour les coachs, face à un collègue senior, de solliciter plusieurs prestations dans une même séance et pas qu’une seule (d’ailleurs un coach lui-même n’est-il pas occasionnellement sollicité par ses clients, pour donner un avis d’expert, voir un “conseil” ou pour partager un “outil” ?). Il faut savoir jongler avec ces différentes postures, en les dosant de façon juste, en les modélisant de façon très lisible, de façon à ne pas brouiller les pistes, en dissipant toute éventuelle confusion dans la tête du client coach, ce qui contribue à clarifier ses propres postures tout en lui ouvrant la voie à une pratique plus libre, et encore plus centrée…

En savoir plus sur nos formations de coach ou sur la supervision, laisser un message pour être rappelé :

Envie d’en savoir plus ? Contactez-nous !

 

 

Tarifs de supervision
Paul Devaux 06.10.56.14.96