A partir du modèle des 4 éléments, nous vous proposons d’apprendre à repérer et stimuler les 4 énergies fondamentales, en vous d’abord, chez vos clients ensuite.

Vous apprendrez à en repérer les manifestations, à les encourager et les accompagner.

Ce modèle est simple et puissant :

  • il donne des clés de lecture pour aiguiser vos perceptions et ajuster votre posture
  • il offre une structure à vos séances
  • il donne de la force et augmente l’impact de vos gestes
  • il vous rend plus lisible, ce qui est confortable pour le client, qui peut ainsi mieux s’investir dans son coaching et s’approprier cet espace d’autonomie et d’expression

Le coaching de l’énergie vous permet de soutenir l’énergie adaptée au cas de votre client, et de l’aider à la développer de façon juste, en fonction des situations qu’il rencontre.

Les méthodes et les outils spécifiques du coaching de l’énergie rendent cette offre de formation au coaching, originale et efficace. Elles vous permettent de bien ajuster votre alignement personnel, au travers des situations rencontrées avec vos clients.

La dynamique de groupe est stimulée de telle sorte qu’il y règne autant que possible une atmosphère dynamisante, bienveillante (évidemment respectueuse) et très orientée vers votre réussite de coach. Vous ressortirez des sessions, un peu fatigué parce que vous aurez travaillé sur vous-même, mais également inspiré, rechargé, dynamisé… Il paraît que c’est un de nos secrets de fabrique. Enfin, vous verrez bien !

 

offre de formation au coaching
Des formations pleines d’énergie !

 

(Découvrir ce qu’est “le coaching de l’énergie”)

Une offre de formation au coaching cohérente

 

Dans l’esprit du Coaching et par souci de cohérence et d’efficacité, nous avons conçu une offre de formation au coaching, dont les processus pédagogiques sont alignés avec :

  • la dynamique propre au coaching
  • les thèmes de chaque module.

Egalement, les formateurs s’appliquent eux-mêmes à pratiquer cet alignement personnel, pour “incarner” la posture de coach auprès de vous (ou l’illustrer par leur comportement si vous préférez)… Ce peut d’ailleurs être le thème de certaines séquences, où vous serez invité à “modéliser” ce que vous avez vu, de la posture et des gestes de coaching démontrés devant vous, de façon à pouvoir les intégrer et mieux vous les approprier.

offre de formation au coaching
Pédagogie et alignement

 

Vous serez aussi invités à travailler sur votre propre style de coach, de façon à assumer qui vous êtes, à jouer avec vos points forts, et à exceller à partir de vos “chakras” à vous (c’est une façon de parler : nous utilisons les mots comme “énergie”, ou “présence“, mais cette offre de formation au coaching a parfaitement les pieds sur terre et les yeux en face des trous ! Nous envisageons le coaching comme une vocation, mais nous savons aussi que c’est un métier, qu’il faut y faire du business et qu’on ne se paye pas avec des “jolis mots à la mode”: il faut de la rigueur, de la créativité et du résultat !)

Le coaching vise toujours un changement : notre offre de formation au coaching accompagne votre propre changement

Nos séminaires sont donc conçus et animés comme des interventions de changement. Nous partons du résultat visé, pour construire nos itinéraires pédagogiques de façon “stratégique”…

  1. Chaque séquence de formation vise un sous-objectif clairement identifié, qui prépare au suivant et rapproche du résultat final.
  2. Le fil rouge est facile à montrer, il est lisible pour les participants qui, comprenant bien le chemin, arrivent plus confortablement à destination.
  3. Tout est fait pour favoriser les prises de conscience en profondeur qui déclenchent le changement, et pour accompagner ce mouvement jusqu’au résultat :
  • Changement de perceptions
  • Changements d’attitude
  • Changements de comportements
  • Modélisation de la posture
  • Appropriation des nouveaux outils
  • Implémentation des nouvelles pratiques
  • Résolutions de progrès
  • Suivi de la mise en œuvre

Vous êtes avec nous pour progresser, nous progressons donc, nous aussi, à vos côtés…

Ainsi, ces formations au coaching sont un accompagnement au progrès personnel, à l’amélioration de vos pratiques et au développement de vos performances de coach.

 

Le coaching est un accompagnement : cette formation vous accompagne donc tout au long du cycle

Nous accompagnons donc les participants tout au long de cette offre de formation au coaching :

  • Pré-mobilisation en amont dès l’ inscription
  • Coaching du groupe pendant les séances de formation (utilisation de la dynamique de groupe pour entraîner les changements individuels, questions puissantes, feed-backs et feed-forwards personnalisés) qui pousse le groupe dans les retranchements de sa réflexion, de façon à élargir le cadre de référence de chacun
  • Accompagnement des intersessions à partir de méthodes éprouvées (Dynamique de Co-développement, travail en réseau, Coaching téléphonique, envoi de mails de stimulation, etc…), ce qui participe puissamment à l’intégration des contenus, et à la mise en œuvre des changements personnels pendant les formations
  • Retours d’expériences terrain (séquences de partages et d’analyse des pratiques)

Alignement personnel des formateurs

Comme nous l’évoquions plus haut, les formateurs travaillent en permanence leur alignement personnel, pour être bien en phase avec vous et capter les signaux faibles, qui émanent du groupe et de chacun. Cela permet de conduire la dynamique de groupe, au plus près de vos attentes. Plutôt que de seulement vous parler du coaching, ou vous former au coaching, nous pratiquons le coaching avec vous pendant les formations au coaching... On peut d’ailleurs décoder ensemble ces séquences de coaching du groupe, cela fait aussi partie de la pédagogie et de l’expérience à vivre dans ces formations au coaching professionnel.

 

offre de formation au coaching
Ecoute des signaux faibles

 

Exemples d’alignement de formateurs sur le thème de chaque module :

  • dans les modules consacrés à l’élément Terre (méthode, structure, cadre, contrat) :
    • En  “coaching d’équipe”, où l’on travaille sur le diagnostic, le contrat de coaching et l’architecture de l’intervention, les formateurs se positionnent en experts, comme le coach d’équipe doit le faire lors des prémisses de la mission. Ce premier module est structurant, il contient des apports de méthodes et de modèles.
    • Dans la formation “coaching individuel”, on travaille sur le cadre et le contrat : les coachs formateurs sont donc très attentifs au cadre proposé et font du retour à chacun sur la manière dont ils “contractualisent” pendant la session.
  • dans les modules dédiés à l’énergie de l’EAU :
    • “coaching d’équipe”, il s’agit de travailler la relation à l’équipe cliente et sa cohésion interne. Les formateurs délaissent alors les apports structurants pour privilégier les interactions avec et au sein du groupe des participants. Ce module est logiquement plus interactif, il est constitué d’un enchaînement de séquences de training.
    • Dans le module sur la relation en “Coaching individuel”, l’accent est logiquement mis sur la relation, ici et maintenant, entre les participants et avec les formateurs. Ainsi les exercices d’écoute et de Présence, ne restent pas abstraits, ils trouvent à s’appliquer tout de suite et pour de vrai, dan sel groupe.
  • dans le module consacré à l’AIR (l’insight,  l’émergence des solutions après le breakthrough) les formateurs quittent davantage la posture de formateur pour se positionner plus franchement en coachs. Ils réunissent alors les conditions pour que les participants partagent des insights, qui les font avancer vers des solutions en rupture pour eux-mêmes. Dans les deux cycles, le module “Air” fait beaucoup bouger, en correspondance avec cet élément.
  • enfin, dans le dernier module, qui porte sur l’énergie du FEU, on travaille sur l’engagement du client. Les formateurs-coachs orientent alors le miroir vers vos propres engagements de progrès, ils sont centrés résultats et partagent des processus permettant d’ancrer ces résultats dans la durée etc…

 

Une offre de formation au coaching, qui s’évertue à incarner l’esprit du coaching

Qu’est-ce que “l’esprit du coaching” ?

Est-ce quelque chose qui serait la quintessence du coaching (en quelque sorte son principe fondateur) ?

… à moins que ce ne soit un “esprit bienveillant”, une entité tutélaire, qui inspirerait les coachs branchés ?

Allons-nous percer le mystère aujourd’hui ?

Allons-nous partager ce secret si bien gardé ?

Certainement pas.

 

Nous le cherchons toujours, mais parfois : c’est lui qui nous trouve.

Et dans ses confidences, voici ce qu’il nous a chuchoté à l’oreille :

Le coaching est :

  • un accompagnement. Donc pas du conseil évidemment, ni de la formation, ni de la psy, ni une démarche consistant à “guider” un client vers des solutions. Il s’agit d’accompagner, au bon rythme, en passant par les chemins qu’improvise le client (quitte à lui en proposer parfois, puis à lui laisser le soin de les explorer à sa manière, tout en les parcourant à ses côtés). L’accompagnateur ne se met pas devant pour tirer, ni derrière pour pousser, il se met à côté et il fait la route en même temps, mais juste à côté. Mais vous savez : ce n’est pas qu’une métaphore ! Quand le client parcourt ses solutions, quand il creuse à l’intérieur de lui pour se voir, le coach aussi fait le chemin à l’intérieur de lui-même, pour se voir aussi… Cela vous étonne ? On en reparlera ensemble en formation, à propos de la parité et de l’approche systémique, mais d’une manière pratico-pratique, vous verrez… Si, si, vous y viendrez. Et quand ce sera le cas, ce sera l’heure synchronique que nous nous rencontrions pour de bon, peut-être…
  • un accompagnement orienté. Pas de vaine recherche de neutralité. Bien sûr il ne faut pas chercher à trop induire pour laisser le client autonome, on vient de le dire. Mais la simple  présence du coach est déjà un facteur d’influence. Alors autant assumer, et faire en sorte qu’elle soit la plus bénéfique possible et totalement alignée avec les objectifs du contrat de coaching ! C’est dans ce registre que la profession parle volontiers d’intégrité, et de propreté du miroir que l’on tend au client. Il s’agit de cette transparence personnelle qui s’obtiendrait à force de travail sur soi. Pour cela, et bien oui, il va falloir venir dépenser vos sous en supervision :-) …
  • un accompagnement orienté solutions. On est pas là pour se balader et passer un bon moment ensemble (même si la séance gagnera souvent à être conviviale et plaisante). On est là pour quoi ? Le client cherche des solutions pour atteindre et dépasser des objectifs qu’il s’est fixés. Nous parlerons plus en détail de l’orientation solutions, qui fait craindre à certains un raccourci réducteur, voire une tentative d’évitement du travail d’élaboration en profondeur sur le problème… Pour nous, il ne s’agit ni de l’un ni de l’autre, mais juste : d’aller par le plus court chemin à la résolution de l’équation posée. C’est tout. Après la “profondeur” du coaching, c’est un mythe, qui ne nous intéresse pas. Le coaching sera profond, peut-être, si besoin, et si désir du client d’aller dans sa profondeur. Quant au coach, il ne devrait pas avoir d’a priori. Ce qui est sûr, en revanche, c’est qu’il ne pourra accompagner ses clients dans l’exploration de leur profondeur  qu’à concurrence de ce qu’il aura été capable lui-même d’accueillir sa propre profondeur. Que tout cela est simple et amusant, vous ne trouvez pas ?

 

Le coaching est fondamentalement pétillant, positif, bienveillant…

… mais aussi : iconoclaste, impertinent, provocateur, subversif même !

Comment pourrait-il en être autrement ? Les solutions sont toujours extérieures au problème et le client veut toujours les trouver à l’intérieur. Il veut toujours expliquer le contexte et le problème, ce qui justement finit souvent par amplifier le problème ! On dit que le client cherche ses clés sous le réverbère parce que c’est là qu’il y voit clair, même si les clés n’y sont pas… Ridicule ? Oui. Et pourtant on le fait tout le temps. Un coach est souvent en position de client lui-même, et 100% des cas où il ne trouve pas ses clés, c’est que qu’il les cherche là où elles ne sont pas !

 

Le coaching n’a pas besoin du problème !

Allez, on continue dans la bonne humeur. Tout cela n’est pas si grave, vous savez… Il est même arrivé parfois au coach qui rédige ces lignes de penser que ses propres problèmes personnels ne l’intéressaient déjà tellement pas, qu’il avait bien du mal à s’intéresser à ceux des autres !

– ” Oh !… Quel culot. Mais alors : où est la bienveillance dans tout ça ?”

– “Elle se trouve peut-être dans la patience à écouter le client faire le tour de la prison qu’il s’est construite, et aussi dans l’impatience qui l’amène à l’interrompre avec des propositions pour s’en évader.”

 

 

Mais rappelons-nous, cette prestation de sortir du problème pour trouver des solutions “out of the box”, c’est le client lui-même qui l’a demandée. Il veut qu’on l’éclabousse un peu (mais chacun à son rythme et chacun dans son style et au bon moment). Alors, tout cela est plutôt joyeux. Cela relève presque de la farce.

En tous cas, si le problème est pauvre, la solution est riche. Et elle mérite toute notre attention, elle…

L’esprit du coaching s’intéresse totalement à la personne et aux solutions. Quant aux problèmes, laissons les donc aux experts, qui adorent s’en soucier…

En tous cas, le coaching nécessite beaucoup d’humour. Et puis, il faut du tact, de la douceur, de la délicatesse : Eléphants dans un magasin de porcelaine, s’abstenir…

 

Nous avons tenté de vous faire ressentir entre les lignes comment nous envisageons le coaching et son enseignement. Maintenant, vous n’avez plus qu’à lire les programmes détaillés, et à nous appeler pour en savoir plus si vous êtes intéressé…

 

Paul Devaux : 06.10.56.14.96

Paul Devaux, coach

 

 

 

 

 

 

En savoir plus sur nos formations de coach ou sur la supervision, laisser un message pour être rappelé :

Envie d’en savoir plus ? Contactez-nous !