Merci, amis lecteurs !

Je tenais à vous remercier pour votre intérêt pour mes « coacheries ».

Quand j’ai crée mon site il y a quelques années, je guettais fiévreusement les premiers mois sur google analytics, les éventuels progrès, et c’était très modeste : 500 personnes par mois était déjà bien !

Puis c’est passé à 5000 visiteurs par mois. Je me suis mis à espérer atteindre un jour les 10.000 ! Sans trop y croire non plus. Et puis j’ai su que le site d’un confrère faisait 30.000, alors je me suis dit : « pourquoi pas le mien, puisque c’est possible ? »

Et puis, j’ai écrit, beaucoup. Pas toujours parfaitement, comme vous le savez. Et sur plein de sujets, comme on jette des bouteilles à la mer, au cas où cela intéresserait quelqu’un… Et puis on m’a conseillé d’écrire des articles longs, et de faire des vidéos courtes, et on m’a expliqué les liens avec les mots clés, et le référencement naturel…. ça a bien booster mes scores.

Et puis j’ai payé un bon prestataire pour mon référencement naturel : David, de l’agence webodyssée.

J’écris cet article pour lui glisser un backlink en guise de remerciement.

Et peu à peu, on a grimpé dans l’audimat.On en est depuis quelques mois à 100.000 visiteurs par mois. Je n’avais même pas pensé que ce serait possible.

Et malgré que je n’ai rien écrit pendant un an (suite à un gros choc émotionnel qui m’a quelque peu détourné momentanément de mes occupations ordinaires), le site a continuer d’attirer de plus en plus de lecteurs et générer de plus en plus de contacts.

Amis coachs, croyez en votre site. Cela peut marcher, cela a marché pour moi, et je compte bien ne pas en rester là.

Amusons-nous !

Maintenant, je vise les 200.000 visiteurs, mais surtout, je vais m’attacher à améliorer mes tunnels de vente et mon système de conversion, pour drainer plus de contacts qualifiés. Mais je vais vous faire un aveu : je m’en fiche un peu, ce n’est qu’un jeu tout ça.

Mais dorénavant, peu importe pour moi que cela marche ou pas. Je suis heureux comme je suis quoi qu’il arrive. Le choc émotionnel auquel je faisais allusion plus tôt, violent et profond, m’a rendu définitivement heureux, avec la vie telle qu’elle est, loin des châteaux de cartes qu’on se construit mentalement à notre insu. (voir « arrêter de penser« )., ou encore « l’éveil spirituel ordinaire« ).

J’ai bien l’intention de capter de nouvelles inspirations et de les partager avec vous tous, à travers de nouvelles vidéos enregistrées avec mes associés, ou à travers  des dossiers spéciaux thématiques rédigés avec mes amis du club de coachs NRGy aussi.

Linked-in j’ai arrêté de m’en occuper. Ils ont changé leur algorithme, je ne sais plus comment toucher des lecteurs : les mêmes articles qui faisaient 5000 vues n’en font plus que le dixième. J’ai pas le temps de me plonger dans ce système, pour jouer sur ce terrain. Du coup, provisoirement, je laisse tomber. Profitez-en, si vous, vous savez comment ça marche.

J’ai envie de m’amuser, d’écrire ce qui m’intéresse, d’attirer des gens qui se sentent bien avec ce que je propose.

Nous allons devenir la référence du marché des écoles de coachs pour le coaching d’équipe et muscler et développer encore le coaching de l’énergie.

N’oublions pas : la concurrence, c’est courir ensemble.

Qui veut courir avec Orygin ou NRGy, les deux boutiques où j’ai le plaisir de faire des acrobaties de coach avec mes amis, tous plus doués et qualifiés les uns que les autres ?