Dans nos séminaires de formation au coaching, nous travaillons évidemment sur la posture, et non seulement sur les pratiques. Mais adopter la bonne posture peut-il être une “pratique”, comme si par exemple “être authentique” était une pratique ou une posture ? Si tel était le cas, on serait à la limite de l’imposture plutôt. En tous cas, nous vous proposons une authentique expérience du coaching, dans le cadre de votre formation !

Au-delà de tous les exercices et de toutes les séquences de training applicatif des méthodes que nous partagerons avec vous, à plusieurs moments clés de nos séminaires de formation, vous serez amenés à vivre l’expérience du coaching à partir de l’expérience directe de la Présence. Plusieurs séquences vous y inviteront :

  • Dans le module de Terre : à propos de votre qualité d’engagement dans l’instant présent, aux côtés du client
  • Dans le module d’Eau : à propos de la profondeur d’écoute
  • Dans le module d’Air : à propos des résonances systémiques, qui vous inspirent la question puissante à proposer
  • Dans le module de Feu : à propos de votre rayonnement et du lâcher prise

Dans ces séquences, vous resterez assis quelques instants, guidés par nos indications, pour expérimenter que vos perceptions du monde extérieur, autant que la manifestation de votre activité sensorielle et mentale, sont des phénomènes, un peu comme des simples objets, qui sont perçus par vous dans le champ de la conscience.

Ensemble, nous partagerons l’expérience de retourner l’attention vers ce qui perçoit ce qui est perçu, au lieu de simplement se laisser fasciner par ce qui est perçu.

Cet état que nous vous proposerons de goûter, du bout des lèvres (pour ne pas être lourds avec cela), vous mettra sur la piste d’une expérience qui se reproduira ensuite d’elle-même spontanément dans vos coachings. Peu à peu, vous expérimenterez de mieux en mieux ce qu’on appelle “la présence”, (voir : “Qu’est-ce que la présence en coaching ?“) cet état de conscience non identifié avec les objets contenus dans la conscience.

Grâce à cela votre coaching gagnera :

  • en authenticité, en simplicité, en enracinement dans le Vivant
  • en profondeur, en qualité de relation, en sentiment d’unité
  • en impertinence, en créativité, en inspiration
  • en fulgurance, en concentration, en impact direct

 

Coaching et vie quotidienne

Ce qu’on amorce ensemble, lors des séances de training, va ensuite “sortir” de ce cadre pédagogique, pour se répandre naturellement dans votre vie, et s’amplifier de soi-même dans votre pratique du coaching :

  • Vous serez de mieux en mieux présents et de plus en plus ancré dans la vitalité première. Vous tomberez probablement encore malades de temps en temps mais vous récupererez plus vite qu’avant. Vous serez encore parfois fatigués, mais jamais à cause du coaching, qui au contraire sera une activité qui contribuera à vous régénérer. Et vous disposerez même progressivement d’une vitalité accrue, et peut-être d’une meilleure santé (mais sur le long terme alors !  N’allez pas nous faire dire que le coaching serait une thérapie pour le coach…)
  • Vous serez mieux en relation, et plus tranquille en présence du client. Quoi qu’il se passe vous ne perdrez pas vos moyens, vous vous sentirez en sécurité et en relation d’amitié au sein de la situation, dans laquelle les jugements n’émergeront plus. Les agitations, les impatiences, les doutes et autres bavardages mentaux, n’auront bientôt plus de place pour apparaître dans le champ de votre attention, tant elle sera offerte, ouverte et focalisée sur l’instant présent. En fait, quand vous coacherez, il y aura de moins en moins de place pour “vous”, ce “moi” qui est à l’origine des problèmes.
  • Vous serez naturellement disponible pour laisser émerger en vous des intuitions. Des questions apparaîtront, que vous proposerez sans vous y investir, parce que vous vous rendrez de mieux en mieux compte qu’elles ne sont pas ni de vous ni à vous. Vous les rendrez à celui ou celle à qui elles sont destinées, et qui vous les inspire probablement. Dans cette approche de l’expérience du coaching, vous ne serez qu’une caisse de résonance, qui offre du miroir, un miroir impersonnel, tandis que vous êtes là, avec le client, tranquillement et gentiment. J’oserais dire : chaleureusement, affectueusement même.
  • Dans votre expérience du coaching, vous ne ferez pas d’effort pour coacher. Cela se fera tout seul. Vous ferez attention à votre posture, à vos techniques, pour bien faire le job pour lequel on vous paye, mais c’est tout. Vous ne vous projetterez pas, vous ne nourrirez pas d’intention pour votre client, vous lui laisserez toute sa dignité, sa responsabilité, vous ne le prendrez pas en charge et ne vous inventerez pas l’étrange mission de devoir le booster, lui donner de l’énergie, ou je ne sais quelle autre fantaisie (parfaitement illusoire !). Vous verrez clairement que tout cela est faux, et n’a rien à voir avec le coaching. Vous verrez que ces compulsions de votre part ne sont que des tentatives d’emprise déguisées en bonne intention. Vous les laisserez alors tomber et vous vous prendrez en charge vous-même, totalement, sans rien attendre. Rien attendre des autres, en particulier. Du coup, vous ne serez plus jamais déçus, trahis, abandonnés. Cool… Et cela vous rendra encore plus disponible pour vos clients.

 

L’expérience du coaching, sans intermédiaire

Nous vous proposons de vivre une véritable expérience du coaching, une expérience de première main. Une expérience intime, authentique, bien au-delà d’un training ou de l’apprentissage de techniques (certes nécessaires pour apprendre). Voila pourquoi vous sortirez de la formation en vous sentant “être coach”, parce que si vous ne l’étiez pas “avant”, vous le serez “pendant” et donc en sortant du cycle de formation. C’est important pour votre confiance, votre assurance, votre sentiment de légitimité. Le client le sent et c’est pour cela qu’un coaching se passe plus ou moins bien, parce qu’il sent votre authenticité et votre engagement, autant qu’il sentira vos doutes et vos scrupules…

Pour autant, on ne vous vend pas d’élixirs miracles, mais la simple expérience du coaching. L’expérience pour vous-même et par vous-même : de l’émerveillement face au mystère de votre propre profondeur :

  • Tout ce que vous allez apprendre, vous l’apprendrez par vous-même.
  • Tout ce que vous allez pouvoir vivre, il n’y a que vous qui puissiez le vivre.
  • Il n’y a rien de secret, de compliqué ou de mystique là-dedans, ce n’est que la vie simple et légère. Mais le coaching nous permet de la regarder de près, à la fois pour l’apprécier pleinement et pour s’émanciper de ses illusions les plus grossières.

Il ne s’agit pas de ressortir de la formation en vous disant :

  • “C’est super, mais c’est trop fort pour moi”
  • ou bien “J’ai encore beaucoup de travail avant d’avoir le niveau”
  • ou encore “J’ai bien compris que tout cela était finement très compliqué”

(Et il ne s’agit évidemment pas non plus d’en sortir en vous prenant pour “quelqu’un” ! Au contraire, le coaching serait plutôt une voie d’effacement de soi. pas de place pour un ego dans la pratique du coaching authentique. Au moment où cela se met à coacher, “vous” serez investi, traversé par l’intuition et la dynamique interne du coaching du client. Vous, en tant qu’ego, ne serez pas concerné. Vous le constaterez dans l’après coup : quelque chose de plus vaste s’est déployé au coeur de la séance et a provoqué de l’insight, de part et d’autre (voir à ce sujet :”favoriser l’insight en coaching“)

 

La saveur de l’authentique

A l’opposé de tout complexe et de toute prétention gratuite, vous sortirez de nos formations, en ayant compris que c’est très simple, et en ayant vécu une authentique de expérience du coaching, en ayant coaché et en ayant été coaché pour de vrai, en ayant confiance dans le processus de coaching, en étant capable de vous y abandonner (pour cesser d’y faire obstacle avec les gesticulations de l’ego).

Vous aurez aussi acquis des points de repère et une méthode structurante, justement pour structurer votre travail et ne pas faire n’importe quoi en apprenti sorcier, qui jette toutes les quilles en l’air au p’tit bonheur et espère en rattraper quelques unes tout de même…

Vous vous serez également appropriés des outils simples pour optimiser vos gestes et en amplifier la portée. Bref, vous disposerez de la boite à outils d’un professionnel, que vous pourrez continuer à remplir par la suite…

…à moins, comme nous : que vous vous évertuiez plutôt à la vider au fur et à mesure que vous verrez que les outils ne vous seront finalement que de faible utilité (voir “les outils du coaching : les maîtriser ne suffit pas !“).

Mais au début, il en faut des outils. Déjà, ça vous rassure. C’est déjà quelque chose. Et puis cela rassure aussi vos clients. Et puis c’est amusant de les essayer, pour sentir leur effet. Quand on est passionné, on aime essayer des trucs nouveaux et différents. Après vous ferez votre propre tambouille, quand vous dépasserez la recette. Nous commencerons donc déjà par les bases, avant d’e vous laisser improviser et fignoler de votre côté, après la formation…

 

Alignement et Unification

  • Si vous êtes engagés par ailleurs sur une voie spirituelle, c’est parfait. Cela vous regarde, nous n’avons pas besoin de le savoir.
  • Si ce n’est pas le cas, c’est parfait aussi, et cela ne nous regarde pas davantage.

Mais dans les deux cas, le travail sur vous-même, qui se fera peu à peu dans cette formation au coaching, puis dans votre pratique individuelle (en quelque sorte “éclairée” par la perspective que nous partageons en groupe), contribuera à votre alignement, et à l’unification. Vous ne serez plus divisés entre votre métier (qui repose sur un rôle et une posture, donc une imposture finalement !) et votre vie quotidienne ou votre orientation intime.

Cette vie intime, nous pourrions qualifier de spirituelle, même si vous avez des croyances matérialistes. Car la vie est fondamentalement “Une”. Les distinctions, c’est nous qui les plaquons sur le réel, par habitude, et sans même nous en rendre compte, si bien que nous croyons à nos pensées, les prenant pour la vérité, alors qu’il ne s’agit évidemment que de croyances… Cultiver cet engagement aux côtés du client et ce recul vis-à-vis de soi-même, procure bientôt une lucidité qui transpire dans tous les domaines de votre vie. Sans aucune prétention (dans cette perspective : qui aurait du temps  perdre avec ça ?) vous verrez comment vos intuitions sur l’Unité se confirment, et comment la source s’écoule à travers vous, comment le courant prend forme, comme l’Eau de la Terre se transforme en rivières et en fleuves pour rejoindre la mer…

En travaillant à nos côtés votre coaching, vos gestes et postures professionnelles, vous serez peut-être surpris (sauf si vous êtes déjà un vieux singe à qui on ne la fait pas :-) que toute votre vie soit en quelque sorte “ré-enchantée”. Il y a en effet une jubilation étonnante à voir la vie jaillir, nouvelle à chaque instant, en étant à la fois témoin et acteur des impulsions qui surgissent dans la conscience.

C’est en tous cas le type de partage que nous proposons, sans rien en attendre. Juste pour le plaisir d’exister ensemble quelques instants, en pratiquant notre art ensemble, afin de progresser.