Exprimer une critique de façon constructive
2 (40%) 1 vote

Exprimer une critique n’est ni agréable ni facile. Exprimer une critique est parfois nécessaire, s’il faut obtenir d’un collaborateur qu’il change un comportement.

Nous avons par ailleurs déjà abordé l’intérêt et la manière d’exprimer des feed-back positif. Nous allons dans cet article expliquer comment exprimer une critique avec efficacité. Comment se faire comprendre et obtenir une rectification du comportement de l’autre sans le vexer ?

Pour exprimer une critique, faîtes le au plus près de l’évènement (pas trop à chaud tout de même, si vous craignez de vous laisser déborder par l’émotion) et faîtes le en privé. Evitez d’exprimer une critique sur la personne elle-même, contentez-vous d’exprimer une critique sur ses comportements.

 

exprimer une critique
Ne critiquez pas la personne et refusez d’écouter des justifications : restez factuel et constructif !

Pour exprimer une critique de façon constructive, ill existe une méthode simple en 4 points : C’est la méthode DESC.

D.E.S.C. pour exprimer une critique

1- D pour Décrire les faits : explicitez les faits précis et leurs conséquences. Indiquez ce que vous constatez, factuellement. Ne soyez pas dans le « jugement » (pour cela posez-vous la question : qu’est-ce qui me fait dire cela ? Et vous trouverez des faits qui vous ramèneront du jugement aux faits objectifs).

2- E pour Exprimer ses sentiments : parlez à la première personne du singulier (« je » suis déçu par…, « je » ne me suis pas senti soutenu quand…)

3- S pour Solutionner : il y a trois façons d’envisager des solutions

  • De façon directive, vous indiquez la voie à suivre, vous communiquez vos consignes pour rectifier la situation et changer le comportement
  • De façon concertée, vous co-construisez une solution, vous pouvez proposer des feed-forward
  • De façon non directive, vous demandez à votre interlocuteur de vous proposer des solutions

Dans tous les cas, il conviendra d’évaluer ensemble la solution, d’envisager ensemble les conditions de réussite de sa mise en oeuvre et les indicateurs de succès. Vous pourrez proposer votre aide (ou votre soutien) et vous impliquerez l’interlocuteur dans la mise en oeuvre par ses soins de la solution : il faut qu’elle lui convienne et que les règles du jeu soient très claires entre vous.

4- C pour Conclure positivement : Reformulez les points d’accord et les engagements réciproques, soulignez les bénéfices attendus pour les deux parties, validez l’adhésion et offrir votre confiance. Vous pouvez aussi exprimer votre satisfaction quant au déroulement de l’entretien et la confiance que vous avez dans la réussite du plan d’actions. Inutile ensuite d’y revenir, le dossier est clos, Considérez que le capital confiance + estime est revenu à son maximum.

exprimer une critique