Quand les relations se tendent, il est inutile de savoir pourquoi ou qui a commencé, ou de qui ce serait la faute.

En Coaching-management, on cherche plutôt à déterminer comment le processus de tension se met en place (boucle de renforcement) pour tenter de l’inverser.

Boucle de renforcement négatif entre deux équipes

Vous avez observé une absence forte de communication entre deux équipes.

  • Les uns s’en plaignent amèrement en disant que cela ne leur permet pas de faire leur travail correctement. Ils sont obligés d’aller chercher auprès des autres équipes ce qui leur manque.
  • Les autres disent qu’ils préfèrent être prudents car tout ce qui est communiqué aux premiers est interprété, déformé et surtout diffusé au monde entier.

On voit facilement une boucle de renforcement négatif se créer et se renforcer au fil des interactions :

Peu de communication de l’équipe A -> maladresses de l’équipe B -> prudence renforcée de l’équipe A -> non dits -> interprétations, rumeurs de part et d’autre -> situations conflictuelles -> encore moins de communication … chacun en faisant porter la responsabilité à l’autre.

 

Boucle de renforcement

Boucle de renforcement négatif entre deux personnes

  • A aime le travail bien fait. Il est exigent vis-à-vis de lui-même et des autres. Il ne fait confiance qu’à l’épreuve du terrain
  • B n’a pas tellement confiance en lui et est impressionné par l’attitude de A, favorablement au début. Il perd un peu ses moyens et fait quelques erreurs bien involontaires.
  • A ne comprend pas et essaie de rassurer B en lui montrant comment (bien) faire.
  • B apprécie modérément le ton un peu supérieur de A et commence à prendre des initiatives, sans en parler à A (inconsciemment au début).
  • A est déçu et fait moins confiance à B
  • B le ressent et le met sur le compte d’un sentiment de supériorité de A qui « sait tout faire » et « veut tout diriger ». Ce qui ne l’aide pas à avoir confiance en lui … et provoque de nouvelles erreurs, qui alimentent en A le sentiment d’avoir raison et en B la position de victime…

 

Si une boucle de renforcement peut tirer vers le bas dans le sens négatif, il suffit parfois de peu pour la faire fonctionner dans l’autre sens et créer une spirale positive.

Parler à un coach

Pour aller plus loin : téléchargez gratuitement le Bee’book “Coaching-médiation”

 

Paul Devaux et Frank Salles