Dans approche de la méditation, tout est « naturel » et simple.

Elle vous aide à vous mettre à cette pratique, presque sans vous en rendre compte, sans effort, sans violence, sans faire intervenir la volonté ou les objectifs.

C’est juste la « saveur de la profondeur », à laquelle vous goûtez progressivement, qui vous donne d’elle-même un goût de « reviens-y »… Personne ne s’occupe de rien. Si c’est votre heure, ça va se faire tout seul 🙂 Gratuit pendant le confinement :

https://orygin.learnybox.com/commande-gratuite-pour-tester/

(Ou bien laissez juste votre adresse mail sur le formulaire de contact. C’est celui du site de coaching, qui n’a rien à voir, mais c’est une autre façon de me joindre, au cas où le lien direct de la plate-forme de formation ne fonctionnerait pas, en précisant que vous voulez vous inscrire à la méditation, et je vous inscrirai manuellement)

 

Qu’est-ce que cette approche de la méditation ?

 

 

Chaque jour, pendant 21 jours, nous allons méditer ensemble une dizaine de minutes par jour.

Cette séance quotidienne sera pour vous comme un « massage intérieur », pour assouplir votre esprit et vous faire apprécier combien l’état de méditation est délicieux et à quel point l’assise silencieuse qui y conduit est une pratique géniale. Dès que vous allez commencer, vous allez pouvoir apprécier chaque instant autrement, avec plus de fraîcheur et de joie de vivre, avec calme et profondeur, avec authenticité et intensité !

Une méditation pour chaque jour pendant 3 semaines. C’est paraît-il le temps qu’il faudrait pour ancrer une nouvelle habitude. En tous cas, ce sera notre petit rituel quotidien, le temps de faire connaissance avec votre profondeur, dont la saveur singulère se manifestera à vous de mieux en mieux, au fur et à mesure que vous y goûterez…

Après ces 3 semaines acompagnées par mes vidéos, ce serait bien que vous pratiquiez par vous-même 10′ par jour, tous les jours pendant encore 21 jours. Vous n’aurez qu’à reprendre les techniques qui vous ont le mieux convenues. C’est comme ça que vous allez entrer (et vous maintenir) dans la régularité de votre pratique quotidienne. C’est comme ça aussi que la méditation va « s’échapper du coussin » pour être une trame de fond de votre quotidien, un état permanent de présence à vous-même : la méditation en action !

L’esprit de ce que je vous propose : une nouvelle approche de la méditation

Dans ces méditations partagées, vous serez à la frontière entre la profondeur de votre expérience intérieure et ma conversation quelque peu légère parfois, afin que vous constatiez par vous-même que la méditation n’a besoin d’aucune condition particulière : ni de silence, ni de concentration.

Le silence est celui de votre esprit vaste qui est naturellement centré, sans effort. Ne faites donc aucun effort justement, et laissez-vous emmener sans résister (vous pouvez bien sûr garder votre esprit critique, si vous y tenez, pour être bien sûr de ne pas vous laisser influencer. Mais vous ne risquez rien, vous êtes libre et souverain, par nature…).

Je vous parle d’au-delà de « moi »…

…et, qui sait, cela vous touchera peut-être au-delà de « vous » ?

Si parfois, la voix vous dérange, ou que vous ne soyez pas entièrement d’accord avec certaines choses que je dis, c’est normal et ce n’est pas grave. N’en faites pas une affaire personnelle. Voyez cela plutôt comme la conscience qui s’adresse à la conscience, pour parler de la conscience, sans que le mental n’interfère. Rien d’intéressant là dedans pour l’ego et les histoires de la petite personne 🙂

Laissez le mental se calmer, tandis que votre expérience s’approfondit. De toutes façons, n’écoutez pas trop, ne cherchez pas à discuter intérieurement avec moi, n’argumentez pas dans votre tête, laissez filer… Tout cela n’est pas très important. Contentez-vous d’entendre de loin, tout en écoutant surtout la globalité de votre expérience intime, au sein de laquelle la conversation prend sa place quelque part en surface…

Et tout est bien ainsi.

Nous pouvons méditer profondément et sérieusement, sans nous prendre au sérieux.