Pendant toute la période de confinement,

j’ai le plaisir de vous offrir l’acès gratuit au programme en ligne

de méditation accompagnée, que je viens de créer…

Voici le lien pour accéder gratuitement au programme de méditation accompagnée pendant tout le temps du confinement.

Amusez-vous bien…

 

https://orygin.learnybox.com/inscription-essayer-gratuitement/

Cela faisait longtemps que je voulais me lancer dans la formation à distance :

  • j’ai pris un sujet que je connais bien (la méditation, que je pratique depuis plus de 40 ans)
  • j’ai acheté moi-même une formation en ligne sur comment faire des formations en ligne (ça m’a aidé un peu, notamment à comprendre qu’il n’y avait pas grand chose à savoir là-dessus)
  • et j’ai commencé à enregistrer des vidéos.
  • j’ai enfin terminé au bout de deux semaines pleines de travail (à peu près).

Et maintenant, j’ai envie de vous y faire goûter, en partageant ce programme.

Bien sûr, à l’origine, je voulais gagner des sous en le vendant, mais ça on verra plus tard…

Parce que pour l’instant… c’est le confinement !

Alors, je vous offre l’accès gratuit à ce programme en ligne pendant toute la durée du confinement.

https://orygin.learnybox.com/inscription-essayer-gratuitement/

C’est peu de chose, mais :

  • Si cela pouvait aider quelques personnes, à se sentir miieux, ce serait déjà beaucoup.
  • Si en plus, cela en aidait quelques uns à se mettre à cette pratique, ce serait encore mieux…

Mais cela ne m’appartient pas.

Moi, je me contente de suivre mon petit bonhomme de chemin, et c’est déjà bien suffisant.

A vous de voir si cette approche résonne pour vous…

On pourrait dire que méditer consiste à être conscient d’être conscient. Il ne s’agit pas de « vouloir » être conscient de sa conscience, mais de se reposer dans la conscience d’être conscient.

Dans cette « pratique », ou cet état naturel, il n’y a pas de vouloir pratiquer ou de vouloir être naturel, il y a juste le fait (ou le processus) d’être, et d’être conscient d’être, ce qui revient à dire : être conscient d’être conscient.

Cesser de se laisser absorber par le contenu des expériences pour diriger l’attention vers ce qui, en soi, est conscient des expériences. Etre attentif à ce qui perçoit (et n on plus seulement à ce qui est perçu), à ce qui est conscient, être attentif à soi en tant que sujet du processus de conscience des choses. Dans ce cas de figure unique, la conscience est à la fois ce qui perçoit et ce qui est perçu ! Je me repose dans l’essence même de ma nature nature profonde : la conscience. Et rien d’autre. Toute chose perçue ramène à la conscience qui la perçoit, si bien que chaque objet est un panneau indicateur qui pointe vers ce que je suis vraiment, et qui est le point commun de toutes les expériences : la conscience que j’en ai, la conscience que je suis…

LES BIENFAITS DE MÉDITER

De nombreuses études ont montré que, tout en méditant vous pouvez être en mesure de diminuer votre tension artérielle si vous souffrez d’hypertension.

De plus, ceux qui ont des maladies respiratoires comme la grippe ont été en mesure de récupérer plus rapidement que ceux qui ne méditent pas. Les femmes qui souffrent de la ménopause peuvent également trouver du soulagement dans la méditation.

Un des avantages de la méditation est lié à ce que cette pratique favorise un sommeil plus profond et réparateur, qui réduit par là même les symptômes associés à l’insomnie, tels que la fatigue chronique et la dépression.

Une étude de l’Université de Harvard a montré que méditer pendant huit semaines, à raison de 30 minutes par jour, permet de reconstruire entièrement la matière grise du cerveau. Donc la perte de matière grise est moins importante chez les personnes qui pratiquent la méditation.

Des chercheurs américains viennent d’apporter une nouvelle preuve que la méditation diminue les symptômes des troubles anxieux et améliore l’attention, la mémoire, l’immunité, la gestion des émotions, les performances cognitives et scolaires, tout comme la créativité.

Selon les chercheurs de la Texas Tech University faculty aux États-Unis, un programme de méditation élaboré en Chine dans les années 1990, l’IBMT (Integrated Body & Mind Training), s’adresserait tout particulièrement à deux zones spécifiques du cerveau, appelées cortexcingulaire antérieur et cortex préfrontal moyen adjacent, impliqués, d’une part, dans l’attention et la mémoire et, d’autre part, la prise de décision, l’empathie et l’émotion.

À l’issue de cinq séances de 20 minutes animées par un instructeur, la plupart des « méditants » ont remarqué une diminution significative de leur niveau de stress au quotidien, d’anxiété, dépression, colère et fatigue et une meilleure attention. Par ailleurs, ils ont vu leur comportement s’améliorer sur le plan émotionnel, cognitif et social.

La méditation possède une variété surprenante de bienfaits pour nos neurones : préservation de la matière grise, réduction de l’activité dans la région du cerveau liée à la conscience du « moi » (et donc de l’ego) et connexion améliorée entre les régions du cerveau.

Un groupe de neuro-scientifiques de Harvard ont menés, durant huit semaines, une expérience auprès de 16 personnes soumises à un cours de méditation, qui incluait l’utilisation de méditation guidée et l’intégration de la méditation dans les activités du quotidien.

Divers bienfaits de méditer ont été démontrés :

  • Ralentit le rythme cardiaque
  • Réduit le risque cardio-vasculaire
  • Réduit la pression artérielle
  • Limite la fréquence respiratoire
  • Améliore l’arrivée d’air dans les poumons, augmentant ainsi la capacité respiratoire
  • Relâche la tension musculaire
  • Améliore la digestion
  • Réduit les symptômes des syndromes prémenstruels
  • Aide à la cicatrisation après une intervention chirurgicale
  • Augmente l’endurance a l’exercice physique,
  • Facilite le traitement de l’asthme
  • Réduit les temps de récupérations après l’effort
  • Réduit la production de radicaux libres et aide à la cicatrisation des tissus
  • Permet de mieux supporter les douleurs chroniques
  • Diminue les maux de tête et les migraines
  • Détend le système nerveux central
  • Produit des changements durables dans l’activité électrique de votre cerveau
  • La méditation renforce l’immunité du corps :