Qu’est-ce qui permet des relations authentiques ?

Pour que vous soyez en relations authentiques avec les autres, il faut déjà que vous soyez là, présent vous-même, engagé dans cette relation !
Comment voulez-vous nouer des relations authentiques, être dans la relation, si déjà vous-même, n’êtes nulle part ? Seule la Présence à soi-même, vous permet des relations authentiques avec les autres.

Présence à soi-même et relations authentiques

 

relations authentiquesDans un entretien de management par exemple, si vous n’êtes que dans votre tête, vous vous coupez de vos émotions, et vous n’êtes là qu’à la moitié de vous-même.

Si, d’un autre côté, vous vous laissez emporter par vos émotions, vos pensées sont altérées, vous êtes embarqué par des réactions psychologiques et hormonales, qui vous font décider n’importe quoi.

En fait, c’est comme si vous n’étiez pas là, mais que des réactions en vous (qui ne sont pas vous) pilotaient la relation, laquelle dans ces conditions glisse insensiblement vers des communications vides. Et c’en est fini des relations authentiques, sur lesquelles vous comptiez pour faire évoluer vos collaborateurs.

Si vous voulez des relations authentiques et saines,  il faut que vous soyez présent à vous-même, avec votre attention éveillée, à trois niveaux :

  • au niveau de la tête pensante,
  • au niveau du coeur vibrant,
  • au niveau du corps sensible.

Voir ces deux articles :

 

Pour entrer en relation authentique, il faut être soi-même

relations authentiques

Etre soi, ce n’est pas si simple. Il faut déjà commencer par cesser d’être les autres, et de vouloir leur faire plaisir. Vous n’êtes pas là pour faire plaisir, et ce n’est pas de l’égoïsme que de le reconnaître. Personne n’est là pour “faire plaisir” et se conformer aux attentes des autres. Vous êtes là pour vous réaliser, pour exprimer ce que vous êtes, pour le plus grand bien de tous, à qui cela donne l’exemple, et à qui cela donne envie de faire comme vous : être soi-même !

Si vous voulez être vous-même, ne vous posez plus la question de ce que veulent les autres, de ce qu’ils pourraient penser, de ce qui leur ferait éventuellement plaisir. Au lieu de cela, posez-vous la question de ce que VOUS voulez, de ce qui VOUS ferait plaisir, et de ce que VOUS pensez et ressentez. A trop s’occuper des autres, on passe souvent à côté de soi-même. Et il y a fort à parier que cette pulsion de vouloir plaire et faire plaisir n’est justement qu’une fuite de soi-même. C’est surtout à vous-même qu’il faut plaire. Si vous êtes bien établi dans votre centre de gravité, confiant en la vie et confiant en vous-même (parce que c’est la vie qui s’exprime en vous justement), vous rayonnerez généreusement, comme le soleil et tout le monde en profitera !

 

relations authentiques - orygin coaching

Quelques clés pratiques pour des relations authentiques

 

Mieux vaut se définir que se défendre

Alors définissez vos valeurs, ce qui est important à vos yeux. Est-ce l’honnêteté, l’amitié, la liberté, la paix, etc… ? En connaissant clairement vos valeurs, vous saurez aussi les reconnaître chez les autres et vous saurez identifier les personnes avec lesquelles vous êtes compatible. Cela vous évitera bien des désillusions et des conflits inutiles, tout simplement parce que vous verrez plus vite avec qui vous êtes en affinité ou pas.

Faire le point avec un coach

S’ouvrir à l’authenticité de la relation

Etre authentique nécessite de vous ouvrir à l’autre et donc de courir le risque d’être rejeté(e). Donc, si vous n’êtes pas habitué(e) à nouer des relations authentiques, commencez plutôt avec des personnes douces et qui ne vous impressionnent pas. Confiez leur des choses personnelles. Dîtes leur comment vous vous sentez. Exprimez en quoi vous êtes vulnérable, et voyez ce que ces confidences créent comme relation de complicité et de confiance entre vous. La confiance, ça se donne, et ça se nourrit. Il faut que vous misiez un peu pour voir… Ainsi, petit à petit, en faisant des essais prudents, avec des personnes “faciles” pour vous, votre confiance en soi se renforcera et vous pourrez vous « risquer » à l’authenticité avec de plus en plus de personnes.

Assumez vos envies

Faites les choses, parce que vous en avez envie. Appelez les autres quand vous en avez envie, plutôt que simplement quand vous pensez que cela pourrait leur faire plaisir. Je ne dis pas qu’il ne faille pas faire plaisir, je dis que pour que ce soit authentique, il faut que vous le fassiez d’abord parce que cela vous fait plaisir à vous (voir à ce propos notre article : effort ou énergie ?)

Faîtes-vous respecter

Ne vous laissez pas marcher sur les pieds sans rien dire. Quand on ne vous respecte pas, dîtes que cela ne vous convient pas. Osez savoir dire non ! (voir 10 manières de dire non)

Osez demander, exprimez clairement ce dont vous avez besoin. Faîtes le simplement, sans attendre de réponse. Ne soyez pas déçu si les autres n’en tiennent pas compte. Cela n’est d’ailleurs pas votre problème. Vous, votre responsabilité c’est de dire ce que vous voulez et ce que vous ne voulez pas. Et si les autres ont des comportements qui ne vous conviennent pas : quittez les ! Vous me direz, on ne peut pas quitter ses parents ou ses enfants, ou même ses amis à chaque fois qu’ils ne prennent pas en compte nos désirs et nos besoins. Vous avez raison. Alors, prenez de la distance momentanément. Retirez-vous, vivez un peu par vous-même et pour vous-même. Appréciez l’instant présent, quelques instants, sans rien demander, et sans rien attendre.

Parler vrai pour des relations authentiques

Osez parler vrai. Le plus simple sera souvent de dire la vérité, plutôt que de vouloir vous protéger ou protéger l’autre. Dites ce que vous pensez et ce que vous ressentez. Acceptez par avance que l’autre pense et ressente les choses autrement, et ne cherchez pas ni à le convaincre, ni à vous justifier. D’ailleurs, à ce propos, les discussions les plus courtes sont parfois les meilleures… Communiquez de façon directe, sans tourner en rond, en étant factuel, en affirmant vos position, gentiment mais fermement. Ne procédez pas par des sous-entendus ou des insinuations. Dîtes ce que vous avez sur le coeur, exprimez vos émotions. N’ayez pas peur, il ne vous arrivera rien.

Aimez la solitude

N’ayez pas peur de la solitude notamment, sinon vous serez toujours manipulé. Vous craindrez toujours qu’on vous abandonne, et vous vous soumettrez. C’est indigne de vous ! Réagissez, et acceptez que le pire vous arrive : rester seul (e). Acceptez d’être abandonné (e), tout de suite, comme ça vous ne craindrez plus rien. Ce n’est certes pas parce que vous lisez cette phrase qu’un miracle va opérer immédiatement, mais l’idée fera son chemin, vous verrez. Et un jour vous n’aurez plus peur et vous oserez affronter les autres.

Laissez les autres être ce qu’ils sont

Ne cherchez pas à changer les autres. Laissez les être ce qu’ils sont, sans les juger. Changez-vous, vous-même, et laissez les autres en paix. Des relations authentiques ne se peuvent que si chacun accepte l’autre tel qu’il est. Reconnaissez que chacun est unique et parfait comme il est, avec ses imperfections justement. Chacun fait son chemin, avec ses erreurs, ses prises de conscience et ses rectifications (en payant lui-même le prix de ses erreurs d’ailleurs). Voyant clairement ceci, vous vous concentrerez sur vous-même pour progresser, plutôt que sur les autres, pour les critiquer ou attendre d’eux quelque chose. N’attendez rien. Prenez-vous en charge vous-même en prenant vos responsabilités.

 

 

Les bienfaits de l’authenticité des relations

Le dialogue est plus simple – A partir du moment où vous êtes au clair avec vous-même, vous ne nourrissez pas d’attente envers les autres.. Vous vous respectez et vous respectez l’autre.

Vous qualifiez vos relations – Vous vous dispersez moins et vous êtes plus exigent envers vous-même en termes d’honnêteté vis-à-vis d’autrui. Du coup, les gens ennuyeux et superficiels auront moins tendance à vouloir vous fréquenter. Vous aurez quelques amis, mais des vrais.

Vous attirez les gens qui vous correspondent– Vous ne perdez pas de temps avec des gens avec qui vous n’avez rien à faire

Vous vous ouvrez aux autres en grand – Paradoxalement avec les deux points précédents, vous serez mieux centrés et vous percevrez un Cham d’amitié autour de vous auprès de toute personne rencontrée. Vous porterez un regard amical sur toute situation, la relation sera simple et directe et ne portera pas à conséquences.

Vous gardez vos énergies – Votre vie sera plus légère… Vous ne vous laisserez plus vampiriser par les casse-pieds à qui vous n’osiez pas dire non.