Une marche accompagnée, une marche pas comme les autres !

Partir marcher en pleine nature, changer d’environnement pendant quelques heures ou quelques jours, ressource à la fois le corps et la tête.

marche accompagnée par un coach

Montaigne disait : “Mon esprit ne va si les jambes ne l’agitent”. Au delà de l’activité physique, la marche mobilise bien plus que notre corps. Une déconnexion en pleine nature, invite à une connexion à soi. Mettre un pied devant l’autre anime ses idées, ses prises de décisions. Le corps imprime l’esprit, l’apaise, sollicite la prise de recul en allant en avant. On revient d’une marche de plusieurs heures avec le sentiment de fierté, d’équilibre, de perspective neuve, dans un rythme de déplacement différent, plus lent, plus ancré. On passe du” je fais” à du “ je suis” ! C’est à dire que nous touchons à notre part de nous même qui se situe au delà des conditionnements. Nous nous ré-actualisons

 

La marche accompagnée pour prendre de la distance

Quand son contexte professionnel et/ou personnel apparaît peu satisfaisant, la marche représente à la fois une prise de distance physique, un moyen de sortir de son actualité pour se reconnecter avec son propre tempo corporel.

Lors de situations particulières comme un changement professionnel, une mutation, des phases d’épuisement, du stress chronique, des conflits, des difficultés de coordination de son temps, comment retrouver alors un équilibre personnel? L’énergie, la motivation s’épuisent. La lassitude s’installe, on se crispe, on cherche à revenir vers ses bases, ses valeurs, ses besoins pour tenir le coup. La tête dans le guidon, on imagine qu’il faut changer quelque chose, mais quoi, comment?

Marcher pendant que vous travaillez sur vous-même avec un coach

Et si vous alliez prendre l’air, et partiez marcher en pleine nature avec un coach, cela vous permettrait quoi ?

Ajoutez à vos côtés un coach professionnel qui vous ouvre un espace de réflexion complémentaire et différent. Par son questionnement, son absence de jugement, il se moule à vos pas et à votre rythme. Il participe à la dynamique de votre avancement personnel à travers un espace d’écoute. L’approche coaching soutient votre marche. Elle propose un reflet différent de celui que l’on voit tous les jours, met de la lumière sur de nouveaux axes. Le coach vous aide à libérer votre créativité, à délester vos croyances limitantes, à renforcer vos atouts, à aller chercher votre confiance en vous. Se laisser happer par un sentier de marche, s’ouvrir à un autre paysage, installer une cadence d’avancement sans se fatiguer, c’est prendre du temps pour soi, harmoniser son mouvement, réajuster son équilibre, se (re)verticaliser. Le rythme de votre pas se mêle à celui de l’échange. Vos priorités s’organisent, vous retrouvez de la marge de manoeuvre. La marche accompagnée catalyse des prises de consciences nouvelles, apporte un souffle innovant, une énergie positive. La fluidité du mouvement mobilise celle de ses idées.

Sortir de son cadre de référence favorise une vision de son paysage actuel sous un autre angle. Par un double miroir du chemin emprunté et celui de votre chemin intérieur, le coaching en marchant accompagne l’ancrage de votre propre rythme et le sens que vous souhaitez donner à votre chemin personnel.

marche accompagnée par un coach

 

La nature favorise les prises de conscience…

Le contact avec la nature, ses éléments, ses arbres, ses animaux, ses fleurs, ses odeurs, ses sons, invite à s’ouvrir à ses 5 sens. En observant ce que l’on voit, ce que l’on touche, ce que l’on ressent (la température externe, l’humidité ou pas, le vent, etc…) nous devenons plus attentifs à ce qui se manifeste en nous et autour de nous.

Une cliente m’a dit là je respire, j’ai le sentiment d’appartenir à ce tableau, je suis au calme”. Changer d’environnement pour cette personne l’a amené à constater son déploiement physique, le déroulé de son pas et qu’à chaque changement de pied son corps passe d’un état d’équilibre à un état de déséquilibre, la déliant de sa problématique du moment. Le souffle devient régulier, la marche se synchronise en duo. On s’adapte aux conditions climatiques, à l’environnement offert, aux particularités du sol avec comme objectif à atteindre une étape de marche de quelques kilomètres.

Dans cet espace physique, la dimension du temps s’installe aussi, permettant de s’écouter et de réfléchir. Au calme et en ouverture, de nombreuses métaphores s’invitent, favorisant les prises de consciences, désinstallant une manière de voir le monde, son monde. Des paralléles se construisent entre son quotidien et le chemin emprunté, la manière dont on pense, ce que l’on ressent et ce que l’on fait.

Les questions en marchant s’inspirent du sentier, du paysage, de la manière avec laquelle on évolue dans ce cadre comme par exemple :

  • Quelle distance à parcourir ?
  • Comment s’est passée celle qui vient d’être parcourue ?
  • Quel serait son paysage idéal ?
  • le poids de son sac à dos, comment le délester ?
  • De quelles croyances est -il rempli ?
  • Pour avancer sur plusieurs jours, de quoi d’indispensable aurais-je besoin de plus ?
  • Comment installer son sac au mieux par rapport à ses épaules, son bassin pour ne pas souffrir ?
  • Que choisir face à un chemin de traverse ?
  • les surprises qui se présentent sur le sentier, des animaux, un panneau, revoient à quel type d’émotion ?
  • Se repérer sur une carte, et sur son chemin personnel, quelles ont été les étapes marquantes? Quelles seraient les belles étapes à concrétiser dans le futur ?
  • Et si je dessinais mon chemin de vie, son futur ?
  • Comment trouver sa position la plus confortable dans la marche ?
  • Comment trouver son rythme, celui dans lequel je me sente à l’aise ?
  • Marcher avec ou sans bâton? De quelles ressources complémentaires aurais-je besoin ?
  • Suis je à l’aise dans mes chaussures de marche pour aller de l’avant ?
  • Et si nous devions poursuivre un peu plus la marche, ça changerait quoi ?

Nombre de citations sur la marche en pleine nature deviennent source de réflexion et d’expérimentations. Un client pris une citation familiale qui lui parlait: “Ne cours pas si vite, le bonheur ne te rattrapera pas, marche!”. Une succession de prises de consciences, s’en suivirent, à travers son pas de plus en plus lent, jusqu’à une pause soudaine dans le sursaut. La personne venait de réaliser l’opportunité de réorganiser sa pensée face à son urgence à vouloir contrôler sa vie active, son impatience dans son domaine professionnel.

Ou comme encore cette citation “ marche droit et laisse aboyer” qui a inspiré un autre client en transition professionnelle alors que venions de croiser des chiens gardant leur territoire.

La marche accompagnée stimule la créativité

L’action de marcher est génératrice d’idées nouvelles.

Une étude réalisée chez des étudiants par des chercheurs américains de l’Université de Stanford, dont les résultats ont été parus dans le Journal of experimental psychology, a mis évidence une envolée créative suite à une marche en comparaison avec un pool témoin resté assis.

La marche influe sa capacité d’imagination, propice à trouver de nouvelles options. C’est aussi un puissant facteur de mieux être psychique. Outre le fait d’avancer pas à pas, un dialogue intérieur s’installe tout en s’ouvrant à l’horizon.

Le coach introduit par son accompagnement, un enrichissement à la pensée de son client en lien avec sa créativité. Le but est que la personne soit dans un espace de réflexion constructif le plus ouvert. Il favorise le flux d’idées même les plus farfelues pour pouvoir multiplier les associations d’idées, envisager des alternatives, afin que le client se rende acteur de ses solutions. Sélectionner ses meilleurs options réalistes, réalisables, prendre le temps de jauger les actions pertinentes en marchant, les appuyer pour certaines personnes sur les étapes physiques de la marche en déployant de la visibilité par rapport à leurs objectifs, en construisant leurs plans et engagements.

Par exemple, en traversant une forêt, une cliente a été inspirée d’utiliser un vocabulaire en relation avec les odeurs de la terre mouillée et des chênes qui nous entouraient. Elle mis des mots olfactifs pour décrire ses idées qui affluaient. De cette manière, nez au vent elle a illustré, embaumé sa vision par rapport à un objectif professionnel à travers des mots comme :” subtil, tenace, léger, aromatique, frais, poivré”.

Travailler sur des peurs ou des croyances limitantes, peut prendre appui sur les obstacles rencontrés sur le chemin, les détournements du sentier. Partir d’un symbole qui se présente devant nos pieds, le décortiquer physiquement ou mentalement, aller au coeur de l’objet, le transformer ou ne pas le garder participent à l’ancrage d’une nouvelle croyance trouvée, ressourçante.

Face aux animaux croisés, aux intempéries, se laisser surprendre, se laisser imprégner par ses émotions. En rencontrant une couleuvre qui barrait notre chemin, mon client, une fois la surprise passée et l’animal échappé, a travaillé sur ce symbole, ce que cela freinait sur son chemin et prendre conscience de nouvelles ressources.

Le coach est à l’écoute à la fois de son client et des évènements qui se déroulent. Il tend son miroir, rebondit pour offrir un autre éclairage.

Les temps de silence pendant la marche ouvre un espace de méditation interne dans l’action. La prise de recul devient silencieuse, source d’apprentissage, de créativité supplémentaire. L’état de silence en position de marche est un moyen de prendre plus conscience de tout ce qui se présente au moment même où cela se présente. (voir aussi : “un silence de coach” et “la force du silence en coaching“)

Ralentir son rythme de déplacement en silence, ou l’accélérer, se concentrer sur le processus de marche, depuis le moment où le pied se lève jusqu’au moment il se pose sur le sol : c’est une manière de revenir à l’instant présent, ici et maintenant de couper avec ses pensées, et d’écouter son émotion. L’observation se porte sur la respiration, les sons, la sensorialité, la position de son corps. Rechercher son équilibre, ses tensions musculaires examiner où cela résonne dans le corps…

La marche consciente crée un lien avec l’environnement. Elle ouvre à une perméabilité avec l’extérieur. L’apaisement mental, la relaxation ressentie, libèrent des préoccupations du moment, atténuent le stress, et améliorent les fonctions cognitives.

Prendre le temps sur le chemin, pour méditer permet de réfléchir autrement.

“la marche est une méditation en mouvement. Par la rupture avec notre quotidien, par la régularité de ce mouvement, répétitif, un pied devant l’autre, et par la respiration qu’elle instaure, elle nous fait entrer en méditation plus facilement” explique Pierre-Yves Brissiaud, psychologue.

Marcher avec un coach pour positiver…

Cette activité simple, hors de son cadre, est libératrice.

Le rôle du coach est d’accompagner son client pour qu’il réfléchisse au mieux par rapport à son objectif. Il privilégie d’identifier , de valoriser les réussites, les points forts, les talents, les fiertés de son client. Il est résolument orienté “Solutions”, c’est à dire examiner comment les choses peuvent changer favorablement” plutôt que “pourquoi on n’y arrive pas” ( cette deuxième approche produit des réflexes improductifs de résistances, de plaintes et de reproches). Il facilite un engagement sur les actions de progrès concrets, pour enclencher des boucles de réussite qui apporteront de nouveaux résultats positifs.

Les bénéfices du coaching en marchant sont multiples :

  • Aller de l’avant
  • accueillir le changement d’environnement, les intempéries possibles
  • transformer sa marche
  • transformer son comportement
  • prendre du recul physique
  • prendre de la hauteur
  • Ressentir les émotions
  • choisir ses appuis
  • se faire confiance
  • se recentrer
  • s’ouvrir à soi
  • écouter son silence
  • retrouver l’inspiration
  • laisser son imaginaire s’exprimer
  • progresser et persévérer dans sa marche
  • se dépasser
  • transformer les obstacles rencontrés en opportunités
  • oser se challenger, pousser sa marche un peu plus loin
  • atteindre un but
  • trouver son sens, ses repères
  • ….

La marche illustre parfaitement une citation de Lao Tseu “Un voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas”

Décomposer son objectif en petits pas, ancrer ses étapes à partir de la marche, permet de maximiser ses chances de réussite.

On revient d’une marche, de multiples petits pas, avec le sentiment de progrès tant physique que psychique car on a osé sortir de son cadre, de sa zone de confort. Nous sommes fiers d’avoir parcouru 15, 20, parfois 30 kilomètres sur une journée. Mesurer la distance effectuée, la progression de sa réflexion, les prises de décision, les croyances positives renforcées, ses ressources physiques mobilisées, démontrent que c’est possible!

Partager en fin de marche avec son coach, sa vision claire, porteuse de sens et s’engager dans ses actions, comme on l’a fait à son rythme sur le chemin parcouru, participent à cette boucle de réussites.

Le témoignage d’une cliente à la fin d’une marche de plusieurs heures : “mon rythme a changé, je souhaite le conserver, avancer à mon allure, ressentir mes émotions, me centrer sur mon corps, l’écouter. Il m’a mené ici, je lui fais confiance, ensemble nous allons avancer différemment dans mon travail”.

 

Quelles sont nos offres de marche accompagnée ?

Que vous soyez manager, professionnel libéral, dirigeant, entrepreneur, en activité ou en transition professionnelle, nous vous proposons plusieurs options, selon votre disponibilité.

Au regard de ce que vous souhaitez travailler :

  • ajuster votre posture, savoir se positionner
  • réussir sa prise de poste, appréhender au mieux une prise de fonction
  • faire des choix par rapport à une stratégie opérationnelle
  • faire des choix par rapport à une transition professionnelle
  • améliorer sa gestion du stress,
  • améliorer sa gestion du temps
  • rechercher sa valeur ajoutée
  • gérer ses émotions,
  • mieux équilibrer ses domaines de vie
  • retrouver du sens dans son parcours
  • retrouver de la confiance en soi
  • ….

Voici plusieurs formules, que vous pouvez mixer, bien sûr !

1 – Des séances en marchant de 1h à 1h30 dans des jardins de Paris. Certes Paris est avant tout urbain, cependant 500 hectares de parcs, jardins, et bois égayent la capitale.

Par exemple le Jardin des Plantes, celui du Luxembourg, ou encore le Jardin botanique, sont des environnements dans lesquels, il est particulièrement agréable de déambuler au gré des allées proposées.

Marcher dans ce cadre pendant une séance de coaching est une manière de s’extirper de son bureau, de se mettre en route, pour trouver du calme et un espace de réflexion fécond.

2 – Une journée de marche de 5 à 6 h en dehors de Paris, sur des sentiers en Ile de France.

Sur cette journée, nous avons décidé de vous emmener dans un environnement différent, en pleine nature, loin du bruit urbain. D’accès facile par les transports en commun, vous plongerez dans un bain de nature. De quoi mettre une distance physique plus grande avec votre environnement actuel.

Pendant cette journée, nous accompagnons 3-4 personnes, privilégions deux séances individuelles de coaching de 1h30 pour chaque personne. Prévoyez un pique-nique, et le matériel nécessaire, dans la rubrique suivante.

3- Deux journées de marche itinérante, en Ile de France.

Vivre sur 2 jours, une marche accompagnée, c’est se donner plus de temps, couper plus longuement avec son quotidien. Quatre séances individuelles vous seront proposées, un week-end dédié à la marche et au coaching. A travers ces séances de travail de 1h à 1h30, vous aurez l’espace pour aller plus en profondeur dans vos prises de décision, vous goûterez aussi à la marche silencieuse. Le soir à l’étape, nous hébergerons dans des chambres d’hôtes, serons au maximum 6 personnes, 2 coachs et 4 clients. Le but de ce week-end est de prendre du temps pour respirer, se recentrer, se ressourcer en marchant deux fois 15 kilomètres. Le matériel nécessaire pour cette randonée est indiqué ci-dessous.

Comment ça se passe, concrètement ?

Une première prise de contact est faite par skype, afin de que vous viviez une séance de coaching de 30 mn et échanger sur votre objectif.

Au terme de cette séance, si vous avez appréciez l’approche coaching, nous vous proposerons de choisir une des offres ci-dessus.

Les entretiens ensuite se passeront en vis à vis puisque nous avons choisi de vous emmener marcher pendant ces séances.

Vous pouvez commencer par une journée, puis poursuivre les accompagnements en séances individuelles, ou bien faire que des journées, bref faites votre programme à vos mesures !

Nous nous occupons de l’itinéraire !

Nous empruntons des chemins de randonnée pédestre, balisés GR en Ile de France. Ils sont accessibles à tous. La marche que nous effectuons est de niveau facile, ne demande pas de préparation physique particulière.

Pour une randonnée d’une journée nous effectuons une boucle de 10-15 kilomètres. L’accès se fait par les transports en commun.

Pour une randonnée itinérante sur deux jours, nous privilégions une marche entre deux accès de transports en commun. A défaut en fonction de la chambre d’hôtes retenue, nous pouvons cheminer sur deux boucles différentes sur les deux jours.

 

Nous sommes à votre disposition pour toute information complémentaire.

Osez faire quelques pas en dehors de votre quotidien et venez découvrir la marche accompagnée !

Christine Bues, coach en marche…

christine Bues, Orygin coaching

 

Voir aussi ces 2 articles pour aller plus loin :

 

 

 

Comment vous équiper ?

marche accompagnée

Partir randonner une journée ou deux jours, demande un matériel adéquat.

Randonner léger!

  • Prenez un sac de 25 L pour une randonnée, l’important est que la ceinture ventrale doit reposer sur les hanches. Cette ceinture décharge le poids du sac à dos sur les épaules. La hauteur du sac à dos doit permettre en réglant la ceinture ventrale de s’ajuster juste au-dessus de la crête iliaque.

 

  • La théorie dite “des trois couches” pour le haut du corps : pour randonner, vous aurez besoin de vêtements respirants et imperméables, superposés de la manière suivante :
    • une couche près du corps en fibre synthétique
    • une couche thermique, pull ou sweat en fibre polaire
    • une couche imperméable, respirant de préférence
    • Le but est que ce système soit modulable selon les conditions météorologique et à l’effort.
  • Pour le bas, opter pour un pantalon ou un short (selon la saison) qui soit confortable. Pas jean, ni de flanelle !
  • Crème solaire, chapeau, lunettes de soleil
  • un carnet et de quoi écrire, dessiner
  • 1,5 L d’eau
  • 1 pique-nique et de quoi vous restaurer pendant la marche, barres énergétiques, fruits secs…
  • 1 bâton de marche si vous le souhaitez !
  • 1 paire de jumelles, un appareil photo, …
  • pour une randonnée de 2 jours, prévoir en plus des vêtements confortables pour le soir et des chaussures souples, un nécessaire de toilette.

Evidemment : pas de tongs !

Il va de soi que partir marcher en pleine nature en tongs ou avec des sandales, s’avère inopportun 🙂

Il est important d’avoir de bonnes chaussures de randonnée.

Choisir des chaussures dans un magasin spécialisé qui vous conseille. Essayer les chaussures de préférence en fin d’après-midi car les pieds sont un peu gonflés pour que vos chaussures vous soient confortables. Opter pour des chaussures imperméables et respirantes, légères gages de confort.

Le choix des chaussettes est déterminant aussi! Bannissez l’acrylique, les mélanges de coton ou de laine avec du polyester, prenez soin d’être conseiller par les magasins spécialisés dans la randonnée.

Coaching en marchant