Rate this post

Les bienfaits d’une douche froide sont connus depuis longtemps. C’est d’ailleurs ce que propose la nature à l’homme préhistorique, qui ne dispose que de l’eau froide de la mer ou de la rivière pour se laver et se réveiller le matin !

Mais une douche froide ne se prend pas n’importe comment. Les premières douches froides seront les plus difficiles, le temps de s’habituer. En effet, rassurez-vous : vous allez rapidement vous y habituer et y prendre plaisir.

La douche froide fait partie des pratiques énergétiques intéressantes. Conseils pratiques en fin de cet article.

Une douche froide par jour, éloigne le médecin

Churchill se plaisait à répéter qu’une pomme par jour éloigne le médecin (et il ajoutait avec malice : « surtout si on vise bien ! »…). Eh bien une alternative à la pomme semble être une bonne douche fraiche, qui offre de nombreux avantages :

Les avantages supposés sont une amélioration de l’immunité et de la circulation, une diminution du stress, une meilleure humeur et un soulagement des douleurs musculaires. C’est assez simple, somme toute et paraît presque miraculeux…

Booster l’immunité

Prendre une douche froide est bénéfique pour le système immunitaire.

Cela favorise aussi la production d’enzymes antioxydantes, qui permet une meilleure élimination des déchets de l’organisme. En effet, le froid aide à stimuler la circulation du système lymphatique, qui est un réseau de vaisseaux qui parcourt tout le corps, éliminant les déchets, les toxines, les bactéries et les microbes de notre organisme.

Pour être efficace, le système lymphatique compte sur la contraction musculaire. Outre l’activité physique, l’exposition au froid est la seule alternative qui permet la stimulation naturelle du système lymphatique. Si vous ne faites pas d’exercices, votre système lymphatique peut devenir plus lent et moins efficace. La lymphe aura alors tendance à stagner, les toxines à s’accumuler et vous serez plus susceptible d’attraper et de développer des infections comme le rhume, des douleurs articulaires et autres symptômes incommodants. Même principe que pour les vaisseaux sanguins, l’exposition au froid provoque la contraction des vaisseaux lymphatiques, donc une meilleure efficacité dans la circulation de la lymphe et l’évacuation des déchets. Le froid aiderait alors notre organisme à se détoxifier et à favoriser la santé immunitaire.

Pour lutter contre le froid, le corps active son système immunitaire. Des études ont prouvé que les personnes se lavant à l’eau froide disposaient d’un nombre de globules blancs plus élevés que ceux qui se prélassaient sous l’eau chaude.

La méthode pourrait avoir des effets positifs sur les rhumatismes, en limitant l’inflammation dans les articulations et les tendons.

Améliorer la circulation sanguine par la douche froide

Une bonne circulation sanguine est essentielle pour la santé cardio-vasculaire. Alterner eau chaude et froide sous la douche est un excellent moyen d’améliorer la circulation du sang .

Pourquoi devriez-vous avoir une bonne circulation ? Tout simplement parsque ça empêche des problèmes tels que l’hypertension, le durcissement des artères, et l’apparition de varices. Une bonne circulation améliore les performances de votre système et favorise la fécondité chez l’homme .

Le fait de prendre une douche froide permet une bonne circulation du sang. Lorsqu’elle se répand sur le corps, l’eau froide stimule les artères ainsi que les veines. Celles-ci se serrent et augmentent la pression sanguine. Vous exposer au froid signifie que votre corps fait quelque chose appelé « vasoconstriction », se référant à la constriction (resserrement) de vos artères et les veines. Ce resserrement aide le sang à circuler à une pression supérieure, puisqu’il ya moins d’espace pour couler.

D’autre part, la tendance naturelle du corps quand il est exposé au froid est d’envoyer le rapidement vers vos organes vitaux pour les garder au chaud, ce qui augmente la circulation sanguine générale.

Le phénomène de vasoconstriction généré par le froid améliore aussi la circulation avec une meilleure répartition de l’oxygène et des nutriments dans l’organisme. Une circulation sanguine accélérée permet au sang de parvenir plus rapidement jusqu’aux organes vitaux. Grâce à cela, la circulation sanguine augmente, ce qui est bénéfique pour la santé, en général. Mais aussi pour les organes et le muscle cardiaque. A noter : Avec une circulation sanguine optimale, la douche froide protège l’apparition des varices.

Favoriser un sommeil récupérateur

Si vous rencontrez des difficultés d’endormissement ou si vous souffrez d’insomnie, la douche froide est peut-être une bonne pratique pour vous. Juste avant de vous coucher, prenez une douche écossaise (d’abord chaude, puis plus fraîche, puis froide). La douche froide aide le corps à mieux réguler sa température, à se calmer, à s’apaiser. C’est au moment du coucher qu’il faudra prendre cette douche « chaude et froide ». L’alternance entre le chaud et le froid permet aux muscles de se relâcher et vous apporte une sensation de bien-être, idéale pour favoriser l’endormissement.

La sensation qu’on ressent immédiatement après avoir coupé l’eau est très agréable. Pour avoir une idée de ce que l’on ressent, imaginez que vous sautez dans une rivière gelée en été, que vous barbotez un peu et que vous ressortez et ressentez ensuite le calme, comme une sensation que tout va bien dans le monde, qui vous envahit lorsque vous vous asseyez sur votre serviette au soleil. C’est agréable.

Perdre du poids grâce à une bonne douche froide

Prendre des douches froides est d’une grande aide lorsque l’on cherche à perdre du poids. En effet, se laver à l’eau froide provoque une baisse brutale de la température corporelle. Pour compenser cet effet, notre corps va booster son métabolisme et brûler davantage de calories, pour se réchauffer.

En réalité, vous l’aurez compris, la douche froide ne vous fera pas maigrir, mais dépenser plus de calories. Lorsque vous prenez une douche froide, la température de votre corps va subitement chuter, votre organisme va alors tout faire pour maintenir votre corps à 37° en produisant de la chaleur. Pour produire de la chaleur, le corps va utiliser les graisses brunes dites « bonne graisse ». La graisse brune est une graisse qui se trouve dans nos corps et qui nous aide à combattre le froid. Par opposition à la graisse blanche, elle est fortement impliqué dans la combustion d’énergie. La graisse brune brûle les calories au lieu de stocker les lipides comme la graisse blanche. Elle a pour but de produire de la chaleur et ainsi éviter l’hypothermie.

L’exposition au froid stimule naturellement la production de ces matières grasses brunes. Ces cellules brûlent du glucose (les calories que vous mangez et de la graisse blanche que vous stockez) pour tenter de produire de l’énergie thermique autant que possible. Avoir une plus grande quantité de graisse brune mène à plus d’énergie brûlée par seconde et, par conséquent, plus le poids est perdu.

Pour augmenter cette quantité de bonne graisse, rien de tel que de passer quelques minutes par jour sous une douche en dessous de 16 degrés.

Le glucose et les lipides sont les premiers nutriments à être consommés. Cela permet à notre corps d’éliminer les éléments qui ont tendance à nous faire grossir. Il s’agit d’ailleurs d’une astuce très simple à mettre en place, alors pour quoi s’en priver ?

Combattre la déprime avec des douches froides ?

Associées aux respirations, aux exercices de Qi Gong et à la méditation, les douches froides semblent démontrer une efficacité intéressante : les effets bénéfiques en sont décuplés.

Bien entendu, ça ne veut pas dire de balancer ses médicaments par la fenêtre, mais ça peut franchement améliorer la qualité de vie, surtout chez les personnes qui prennent des médicaments par nécessité, car les deux approches peuvent être utilisées en même temps sans problème.

Lutter contre le stress :
Un ruissellement froid sur les cuisses apaise l’anxiété mais aussi la gueule de bois des lendemains de fête. Il traite également la cellulite et les jambes lourdes. Prendre une douche froide (de cinq minutes minimum) peut aider à se calmer et se déstresser. Le corps retrouve une sensation de bien-être très précieuse en cas de stress, d’agitation ou de dépression. Le cerveau sécrète de la noradrénaline lorsque le froid le stimule.

Une bonne douche froide favorise la libération des hormones du bonheur : les endorphines. Lorsqu’elles sont libérées, elles entraînent une sensation de bien-être très appréciable en cas de coup de mou, de perte de moral ou simplement de dépression. Bien sûr, la dépression ne se guérit pas avec la seule aide des douches froides. Mais elles constituent un pas de plus vers la guérison et le bien-être mental.

Prendre une douche froide le matin peut paraître effrayant, mais pour les personnes qui souffrent d’une dépression clinique, ça peut agir à la manière d’un anti-dépresseur naturel, rapporte un article publié dans Medical Hypotheses. Selon les chercheurs, l’eau froide envoie « une quantité impressionnante d’impulsions électriques vers le cerveau, à partir des terminaisons nerveuses périphériques, ce qui pourrait avoir un effet anti-dépresseur ». D’autres recherches ont montré qu’une douche froide est bonne pour l’humeur, car elle diminue le stress et l’anxiété. Il faudra poursuivre les recherches, mais de nombreuses personnes ont fait état d’amélioration majeure de leur humeur après avoir commencé leur journée par une douche d’eau fraîche ou froide.

Améliorer le système respiratoire

Lorsque vous êtes sous une douche froide, vous avez certainement remarqué que vous commencez à inhaler très profondément. C’est une réaction naturelle du corps pour tenter de lutter contre le stress du choc, pour fournir la quantité nécessaire d’oxygène et vous tenir au chaud.

Lorsque notre corps entre en contact avec l’eau froide, il n’est pas prêt, ni très réceptif. Nous avons donc tendance à respirer de façon plus intense et profonde. Le corps tente de trouver la chaleur grâce à nos inspirations. Et les inspirations profondes apportent des quantités importantes d’oxygène aux poumons et aux organes. Les poumons s’ouvrent au maximum pour laisser l’air entrer et deviennent de plus en plus performants.

Ce processus ouvre les poumons un peu comme un exercice physique intense, ce qui permet de diminuer la fatigue pendant la journée, d’avoir un meilleur rendement en sport ou dans d’autres activités.

Tonifier les muscles grâce à la douche froide

Contrairement à ce que l’on peut croire, l’eau froide provoque une détente musculaire immediate ! Vous en doutez ? Alors regardez un match de football, attendez la première blessure d’un joueur (ca ne devrait pas être très long…) et regardez le gaz qu’on applique sur le joueur. C’est un gaz à effet glaçant qui a pour but de relâcher la contracture musculaire.

Les bienfaits du froid sur les muscles ne sont plus à prouver. Bon nombre de sportifs utilisent la cryothérapie pour récupérer plus facilement après un effort intense et/ou long. Certains d’entre eux n’hésitent pas à plonger leur corps dans des bains remplis de glaçons, une demi-heure après leurs entraînements. En effet, après un entraînement, des courbatures peuvent apparaître, ainsi que d’autres douleurs musculaires liées à l’effort physique.

L’eau froide (et le froid en général) permet de réduire les gonflements et de freiner la dégradation du tissu musculaire. À ce titre, le froid permet également d’optimiser la récupération après un effort physique. Les sportifs peuvent également profiter de la stimulation des sécrétions hormonales (sérotonine, noradrénaline), qui sont bénéfiques au bien-être physique et mental. Les muscles sont moins douloureux et se remettent plus vite, permettant des entraînements plus intenses et plus réguliers.

– Un antidouleur efficace 

Lorsqu’on se blesse, on a le réflexe de passer notre blessure sous l’eau froide : coup, coupure, brûlure… Cela n’a rien d’un hasard ! L’eau froide procure un effet antidouleur important, qui soulage n’importe quelle douleur. Bien sûr, il s’agit là d’un geste de « premier secours » qui permet de soulager temporairement la douleur. En cas de blessure sérieuse, il est important de consulter un spécialiste ou de se rendre aux urgences, selon la nature de la blessure. Toutefois, pour lutter contre certaines douleurs chroniques (douleurs musculaires, arthrite, inflammations, etc. Les douches froides sont bénéfiques. Elles offrent un moment de répit, où la douleur diminue de façon significative.

– Pour alléger les jambes
Remontez du gros orteil à l’intérieur des genoux. Insistez sur le creux derrière l’articulation, riche en ganglions lymphatiques. Puis redescendez le jet par le bord opposé jusqu’à la cheville. Recommencez l’affusion en allant stimuler la rotule. Ce soin soulage les jambes lourdes, et a un effet secondaire sur la zone du thorax, des abdominaux et sur les organes urinaires. (A ce sujet, voir aussi : les effets du Qi Gong)

– Pour faire passer la migraine
Baladez un jet d’eau tout autour du visage en dessinant un cercle, puis insistez sur le front et terminez par deux secondes sur chacun des yeux clos. Laissez réagir un peu avant de tamponner avec une serviette. Miraculeuse sur les maux de tête, la douche du visage lisse également les mines fatiguées.

Stimuler les hormones

Les Douches froides ont la capacité d’augmenter la production d’hormones en donnant un coup de fouet aux glandes de notre corps.

Par exemple, les douches froides peuvent être d’une grande utilité pour la fertilité chez l’homme. Les Testicules d’un homme ne sont pas censées avoir trop chaud, c’est pourquoi elle se tiennent en dehors du corps de l’homme. Le nombre de spermatozoïdes diminue lorsque la température de testicules de l’homme augmente. Inversement, le corps produit davantage de spermatozoïdes après une douche froide, ce qui accroît au passage la fertilité masculine.

L’eau froide stimule l’activité des glandes, et notamment de celles qui sont responsables de la sécrétion de testostérone. Avec des douches froides, on peut favoriser l’augmentation de l’hormone du désir, qui est très importante. La testostérone est chargée de faire émerger le désir et les envies dans le corps humain. La libido se retrouve donc aussi boostée au maximum !

Embellir la peau et les cheveux

Lorsque vous prenez une douche avec eau chaude, ca ouvre vos pores. Ensuite, vous vous lavez et cela nettoie vos pores. C’est tout bon. Lorsque vous avez fini, il est préférable de fermer vos pores et c’est la qu’intervient l’eau froide. Il est bon de fermer les pores aprés les avoir nettoyées ca évitera qu’elles soient facilement bouchés par la saleté et l’huile, ce qui provoque des imperfections cutanées comme l’acné par exemple. Un autre avantage est que l’eau froide contracte vos vaisseaux sanguins ce qui réduit l’enflure et l’apparence des cernes sous vos yeux . Cela vous donne une peau jeune et éclatante

D’autre part, l’eau froide rend vos cheveux sains et brillants. L’eau froide apporte une certaine beauté à la peau, mais aussi à la chevelure. L’eau froide permet d’hydrater la peau et vient à bout des cheveux secs. À l’inverse, les douches chaudes abîment les cheveux et les rendent souvent plus cassants, plus ternes. Les pores de la peau s’ouvrent au contact de l’eau froide, ce qui permet un nettoyage complet et en profondeur. Au contact de l’eau chaude, les pores se referment et nous empêchent de nous laver correctement. De plus, avec les douches froides, la chevelure respire, elle se revitalise…

Cela retarde la chute de cheveux, mais aussi l’apparition des disgracieuses pellicules.Tout comme l’air froid rend votre cheveux plus brillants trop (c’est pourquoi il ya un bouton d’air frais sur votre sèche-cheveux), l’eau froide ferme la cuticule de vos cheveux ce qui les rend plus forts et empêche la saleté de s’accumuler sur votre cuir chevelu .

L’origine allemande de la réputation de la douche froide

Tout a commencé en 1847. Sebastian Kneipp, 26 ans, atteint de tuberculose et déclaré incurable, tombe sur une publication du docteur Hahn : « De la force et des effets de l’eau fraîche sur le corps humain ». N’ayant plus rien à perdre, il s’administre un autotraitement. Au programme : course à pied deux fois par semaine sur les bords du Danube et plongeons dans une eau à 5 °C !

Un « remède de cheval » qui le guérit en quelques mois. Il décide alors de poursuivre ses recherches sur l’hydrothérapie et soigne – avec succès – son entourage. Comme d’habitude, les précurseurs qui parlent de santé sont harcelés par la médecine et accusés de charlatanisme. Il est donc envoyé en Bavière par les autorités ecclésiastiques, au monastère des dominicains de Bad Wörishofen, pour y remplacer le curé. En 1886, il publie son premier traité sous le titre “Ma cure d’eau”. Surnommé le « docteur de l’eau », il enrichit sa méthode pour en faire une véritable hygiène de vie qui considère le corps dans sa globalité. Et finira par soigner le pape Léon XIII, alors âgé de 80 ans.

Contre indications

Compte tenu du caractère vasoconstricteur de l’eau froide, les personnes souffrant de problèmes cardiaques tels que l’angor (angine de poitrine) ou une hypertension artérielle ne peuvent pas prendre de douches froides sans un avis médical. Le froid pouvant alors générer des défaillances cardiovasculaires voire un arrêt cardiaque.

Un état fébrile ou fiévreux est également une contre-indication à la douche froide.

Si vous souffrez de problèmes cardiaques, il n’est pas bon de se jeter sous l’eau froide. Elle peut engendrer quelques soucis de circulation sanguine, notamment en l’accélérant de façon significative. Préférez les douches tièdes aux douches froides, ou demandez conseil à votre médecin.

Immédiatement après le sport, une douche froide n’est pas vraiment préconisée. En effet, le corps est encore chaud. Si vous renversez de l’eau froide dessus, vous risquez un choc thermique immédiat. Attention à ne pas tomber en hypothermie.

Après une séance de sport, il faut attendre au moins 15 minutes avant de prendre une douche. Votre température corporelle doit progressivement redescendre à 37° et il faut vous ayez arrêté de transpirer.

Ne commencez pas par un jet d’eau froide directement, vous risqueriez de faire subir à votre corps un choc thermique peu agréable. Commencez par vos 38° habituels puis peu à peu, baisser la température de votre douche.

De plus, la douche froide va diminuer l’inflammation, favoriser la cicatrisation. Sans surprise, car une des premières choses que l’on fait lorsque l’on se fait mal c’est d’appliquer un sachet surgelé. Enfin, le froid va permettre d’éviter les courbatures en régénérant le muscle plus rapidement.

De très nombreux athlètes de haut niveau utilisent des méthodes par basse température pour réduire les risques d’inflammation et augmenter la récupération musculaire.

Recommandations

Si les autres y parviennent, pourquoi pas vous ?

Faites baisser la température progressivement

Michel Cymès apporte quelques conseils pour appliquer cette astuce : « Optez pour une eau à 15 °C. Il sera toujours temps, avec l’habitude de descendre à 10°C lorsque vous aurez éprouvé les bienfaits de cette méthode. Allez-y progressivement : tenez le jet à une quinzaine de centimètres de vos pieds et commencez toujours du bas vers le haut ».

Dans un premier temps, n’essayez pas d’entrer dans la douche sous une eau gelée, au risque de voir votre motivation s’envoler. Baissez progressivement la température de l’eau, de façon à laisser à votre corps de temps de s’y habituer. Commencez par l’eau tiède. Petit à petit, vous allez pouvoir faire baisser la température de l’eau sans ressentir de choc thermique. Et ce, jusqu’à ce qu’elle soit froide (aux alentours de 20 °C). Le corps va beaucoup mieux réagir à un changement de température progressif. Au fil du temps, votre corps sera mieux habitué à ne recevoir que de l’eau froide. La baisse de température deviendra plus rapide, puis rapidement obsolète.