Voici un programme de développement personnel sur 8 semaines pour vous faire découvrir et apprécier pleinement votre « pouvoir d’oser ».

Le pouvoir d’oser, c’est ce « pouvoir » ou capacité que vous avez de passer à l’action.

Le pouvoir d’oser, c’est le pouvoir d’inviter dans votre vie davantage d’expériences gratifiantes et de situations favorables.

Le pouvoir d’oser, c’est la possibilité que vous vous donnez de créer ou consolider vos ressources pour qu’elles soient disponibles quand vous allez oser.

Oh, il ne s’agit pas d’un pseudo « pouvoir magique ». Nous n’avons rien à faire de ce genre de choses sur ce site…

Sans nous évaporer dans des croyances improbables à propos de tel ou tel remède miracle bidon, nous allons vous proposer une approche rationnelle et méthodique, qui intègre à la fois l’intelligence, la sensibilité, et l’expérience pratique, laissant donc sa place à l’âme et à l’intuition, sans la participation desquelles rien d’authentique et de durable ne pourrait vraiment voir le jour.

8 semaines pour…

Pendant 2 mois, chaque semaine, nous allons vous proposer un texte miroir pour vous faire réfléchir, ainsi qu’une vidéo de soutien pour vous inspirer, et des exercices à pratiquer, pour transformer votre regard sur vous-même et sur votre réalité, pour modifier votre vie en profondeur, notamment sur les points que vous aurez choisis d’améliorer de manière significative. Le tout pour vous aider à franchir à chaque fois une étape de plus vers la réalisation de vos objectifs.

La méthode est très simple, et ça marche bien.

D’ailleurs c’est justement parce qu’elle est simple que ça marche !

Cela fait un peu bizarre d’écrire cela, et on pourrait presque nous confondre avec des « adeptes du marketing direct », qui surenchérissent d’arguments dithyrambiques, pour vendre leur soupe :-)…

Mais rassurez-vous, s’il y a éventuellement confusion, elle sera de courte durée : nous nous contenterons de vous proposer une méthode (pleine de bon sens) et de vous accompagner (c’est déjà pas mal), sans vous guider ni vous prendre par la main (ce serait trop !… Et perso, j’aurais horreur qu’on tente de me faire quelque chose comme ça !).

Du coup évidemment, le boulot, c’est vous qui allez le faire et la responsabilité de réaliser ou non vos désirs, cela ne peut être que vous qui l’assumiez.

On est d’accord ?

Sinon, il vous suffit de choisir un autre programme de développement personnel : il y en a sûrement plein de très chouettes qui vous proposeront de vous « booster » comme si vous en étiez incapables par vous-même, un peu comme si vous étiez un objet inerte et passif, qu’il faudrait recharger et dynamiser de l’extérieur (comme par exemple une batterie de téléphone).

Finalement, oser c’est un peu comme devenir auteur et acteur de sa vie.

Quoi qu’il en soit, vous pouvez toujours continuer de lire la suite de cet article, il sera encore temps de nous maudire en refermant rageusement votre ordinateur si d’aventure la suite ne vous convenait pas 🙂

Ce qui va être exposé est le fruit de notre expérience, des échanges avec nos clients, de notre cheminement personnel. Ce chemin est libre, il prendra la forme que vous décidez, car vous êtes les mieux placés pour prendre ce genre de décisions. Nous le savons bien, il n’y a pas de recette toute faite, qui fonctionne avec tout le monde. Ou elles ne permettent pas un changement en profondeur. Nous vous proposons un véritablement  chemin de développement personnel.

Ce que nous allons vous proposer est compatible avec votre spiritualité, votre morale, et votre religion, quelle qu’elle soit, même celle qui consiste à ne « croire » en rien. Pour nous, tout est respectable, et notre propos est fondamentalement ailleurs, beaucoup plus direct. En effet, l’affaire se tient juste entre vous et vous-même. Votre réussite repose sur un changement de perspective. Ensuite il sera question de choix, de permission, de déclic, et d’action… avec en plus un peu d’habileté et de méthode (c’est pour ça qu’on est là justement, pour vous accompagner et vous éviter de vous perdre en route).

On y va ?

Alors voici le programme du « Pouvoir d’oser »

Ou du moins, voici un premier aperçu des grandes lignes, qui seront développées chaque semaine, pour ceux qui s’inscriront, et rentreront avec nous dans la dynamique de changement.

le pouvoir d'oser

Si le temps est venu pour vous de prendre le taureau par les cornes, à nous deux les progrès ! Et la réussite vous attend forcément à l’autre bout de l’expérience. Quelle réussite ? Ça, ça dépend de vous bien sûr…

  1. Oser décider en responsable ce que vous voulez vraiment être. Oser reconnaître et désirer ce qui relève de votre nature profonde. S’autoriser à être vivant, fidèle à sa dynamique interne, un être aligné avec la dynamique de la vie, qui est d’être heureux. Etre heureux, c’est quoi dans le fond ? C’est reconnaître en soi et vivre dans l’équilibre. :  la Paix, la Joie, L’Amour et la Liberté.  Nous reviendrons sur ces 4 états, qui sont implicitement recherchés par la plupart d’entre nous, à travers une multitude d’activités. Nous cherchons à l’extérieur, ce qui est à l’intérieur, si bien qu’évidemment : nous peinons à le trouver. La première semaine, nous explorerons ensemble cette perspective, de façon à clarifier le terrain et déjà commencer à pointer les cibles qui sont les vôtres. Ce simple travail de repérage vous mettra déjà en mouvement. Cette première semaine sera l’opportunité de vous prendre en mains, de prendre vos responsabilités : vous avez le droit d’être heureux (c’est naturel), et vous en avez le pouvoir. Alors, dans le fond, cela ne tient qu’à vous… puisque le bonheur ne dépend pas des circonstances. Et, concrètement, être heureux se traduit par des choses finalement assez simples et ordinaires. C’est apprécier d’être simplement en vie, en étant conscient… c’est déjà extraordinaire ! C’est aussi par exemple de me choisir un métier qui me correspond, dans lequel je trouve de l’intérêt et du plaisir à m’exprimer. C’est vivre une vie sans peur et sans conflit majeur ; C’est m’aimer tel que je suis et aimer d’autres personnes sincèrement et sans attente de retour. Etc…
  2. Oser voir que dans la vie : « il n’y a que ça ! »... Mais dans ce « que ça », il y a surtout : « tout ça ! »… Dans une perspective systémique et non dualiste, on peut envisager que tout est dans tout, et donc que chaque parcelle contient le tout en germe. Du coup, il est possible de vivre dans l’unité à chaque instant différencié, et d’apprécier la totalité dans chacune de ses facettes. La deuxième semaine, nous suggèrerons quelques questions et pratiques qui invitent à explorer cette dimension de votre expérience, afin que ces principes ne restent pas des concepts exotiques, mais des réalités vibratoires, accessibles à votre expérience directe. En soi, ces deux premières semaines représentent un cadrage puissant, qui débarrasse la route de fantasmes dispersants et aussi de retenues inutiles. Sans nous envoler vers des abstractions, nous n’allons tout de même pas nous interdire de réfléchir un peu. Nous allons regarder ensemble et « voir » la vie, telle qu’elle est, sans fioriture, mais dans toute sa splendeur. Regarder la beauté fondamentale de la vie, ça recharge les batteries, ça enthousiasme, ça vous dynamisera pour toute la traversée des 6 semaines restantes.
  3. Oser « Aimanter » votre objectif, en le formulant de manière adéquate, et en le répétant mentalement (voir : affirmations positives), en le visualisant en train d’être accompli. Vous apprendrez à imaginer votre réalité telle que vous souhaitez en faire l’expérience. Ce n’est pas de la « pensée magique », c’est plutôt de la pensée constructive, et dirigée. Intelligemment et en connaissance de cause. Nous nous appuierons sur quelques découvertes récentes de neurosciences, pour adosser nos propositions d’exercices et faire en sorte que vos pratiques contribuent tout de suite à modifier votre réalité dans le sens de votre désir profond. Comme on dit, « c’est pas sorcier ». Mais en revanche, ça va chercher l’énergie à la source (au fait saviez-vous que sorcier, est un mot qui signifie justement « celui qui remonte à la source », sourcier en quelque sorte… ?)
  4. Oser être vous-même ! Oser l’humilité. Le mot humilité n’a rien à voir avec de la modestie, ou avec un état de sagesse inaccessible. Etymologiquement, le mot vient de la racine « Humus », qui signifie « fertile ».  Etre fertile, c’est oser être ce que vous êtes, rien que ce que vous êtes, mais tout ce que vous êtes. Donc oser la différence et la singularité. Oser vos correspondances naturelles, en dépit de ce que veulent les autres pour vous (en tentant finalement de vous manipuler). Oser vous exprimer dans l’équilibre. A propos d’équilibre, nous regarderons ensemble aussi comment équilibrer vos polarité, et vos 4 énergies vitales. Oser aussi la remise en question, car après tout, vous pouvez vous tromper, vous pouvez changer, vous pouvez regretter et vous rectifier. C’est cela qui est beau dans la vie !  Copier quelqu’un d’autre n’est que de peu de valeur. Assumer d’être soi, seulement soi et complètement soi… Est-ce facile ? Evidemment pas. Mais est-ce que cela vaut le coup ? Evidemment ! Oser l’humilité d’être soi pleinement et simplement, suppose de nous accepter comme on est, avec nos qualités, et nos fêlures, pour en faire des forces, les siennes propres, spécifiques et originales ! En cette quatrième semaine, nous vous inviterons donc à définir vos propres vos propres rythmes et modes opératoires, pour avancer vers vos objectifs (voir à ce propos : « Comment se fixer un objectif efficace »).
  5. Oser la folie de l’amour. De quoi s’agit-il ? Il ne s’agit pas spécialement de « tomber » amoureux. Etre amoureux est un état transitoire très excitant, qui procède d’un processus hormonal particulier,  mais qui n’a pas forcément grand-chose à voir avec l’amour fondamental dont nous allons nous occuper en cette 5ème semaine. Nous parlerons plutôt d’un engagement qui consiste à s’adonner sans retenue à l’instant présent. Il s’agira d’accueillir sa vulnérabilité, et d’ouvrir sa sensibilité, pour ressentir, pour vibrer, et pour aimer, oui. Aimer les autres bien sûr, mais pas seulement… et peut-être pas en premier. Aimer la vie, aimer soi-même, aimer ce qui est, et vivre « dans un état amoureux », dans un état de passion, sans avoir besoin d’être passionné par quelqu’un en particulier (ce qui est possible et merveilleux de surcroît). Pour que ceci ne reste pas que des mots et des bons principes, mais une expérience vécue, nous vous accompagnerons avec des propositions concrètes à explorer dans votre vie quotidienne, pour ouvrir votre coeur au sentiment d’Unité avec toute chose, à travers un échantillon d’expériences choisies, pour « amorcer la pompe »… Nous évoquerons aussi le rôle et la place des émotions dans votre expérience (lire à ce sujet : « écouter les émotions« )
  6. Oser l’ardeur et la simplicité. Repenser nos consommations dans l’équilibre. Consommer éventuellement sans modération mais toujours avec conscience… Voir clairement également que l’énergie se prend directement à la nature, sans besoin de se vampiriser les uns les autres, avec des jeux relationnels, pour attirer l’attention ou pour asservir les autres. Vivre libre, sans nourrir d’attente, sans demander rien à personne, ni à la vie, même pas inconsciemment. Cesser d’espérer, cesser de vouloir toujours quelque chose d’autre ou de craindre quelque chose. Cesser de marchander intérieurement, et de rendre conditionnel notre bonheur. A première vue comme ça, cela paraît inaccessible, voire même : une orientation ascétique pas très sexy, que vous laisseriez volontiers à ceux que ça tente de passer à côté de tous les plaisirs de la vie. A priori, en effet, on n’a pas très envie d’abandonner tout désir. Mais nous verrons qu’il ne s’agit pas de cela, et qu’à quelques nuances près, la chose n’est pas si absurde, ni tellement inaccessible, mais au contraire très pertinente. En revanche, il s’agit quand même d’une révolution, d’un vrai changement de paradigme. Il s’agit d’une manière radicale d’abdiquer toute prétention face à la vie, et de se laisser traverser par sa pureté, sans rien y altérer. C’est le travail de toute une vie. Et il est toujours temps, toujours le meilleur moment pour se mettre en chemin. Nous proposerons quelques exercices pratiques pour illustrer le propos et vivre au quotidien concrètement cette forme d’ouverture et de lâcher prise. Il est possible que cette sixième semaine marque un cap décisif de votre vie.
  7. Oser accueillir dans sa totalité ce qui est présent, au lieu de tenter de le fragmenter. Et s’il s’agissait d’explorer d’abord à l’intérieur, plutôt que de toujours chercher à se répandre pour se trouver à l’extérieur. Et s’il s’agissait de se laisser trouver à l’intérieur plutôt que de chercher à l’extérieur ? La première semaine, nous vous aurons déjà proposé des méditations et des exercices sur cette thématique. Mais nous les approfondirons, sous l’angle de votre rapport au temps. Quel ennui à force de toujours vouloir quelque chose de plus, toujours vouloir qu’il se passe quelque chose d’autre, toujours courir après des objets, alors que tout est déjà dans le sujet que nous sommes… N’en avez-vous pas assez de vous projeter sans cesse sur l’instant d’après, alors que le présent est un cadeau qu’il faut savoir accueillir, accepter, apprécier ? Nous développerons ces considérations pour que vous puissiez les envisager plus concrètement et les incarner davantage, en vous concentrant sur ce qui vous passionne et vous procure du bien-être, maintenant. Il s’agit d’accueillir un profond sentiment de paix, sans devenir un moine retiré des affaires. Il s’agit d’une perspective qui permet de vivre dans le flux de la vie ordinaire, depuis une tranquillité profonde, sans s’ennuyer le moins du monde, et sans exclure non plus l’excitation qui donne le piment et le relief au quotidien.
  8. Oser passer à l’action, oser l’engagement, oser vous donner à l’action et y recevoir la vitalité nécessaire aux accomplissements…. Ne pas faire les choses « pour un objectif » mais « parce qu’elles relèvent de votre vocation ». Pas « pour » mais « parce que » : la nuance est de taille ! Et aussi : oser la constance et la régularité, sans rigidité. Accomplir juste quelques pas. Juste un premier pas, et le plus dur est fait. Après, vous n’aurez qu’à vous laisser porter par le chemin qui vous aspire, parce que la vie a son écologie et que tout y est cohérent, pour peu que vous en respectiez les lois fondamentales de l’harmonie. Nous vous proposerons de mettre en place des routines de vitalité, afin d’être en pleine forme le matin au réveil, et de démarrer vos journées du bon pied, pleins d’énergie.

Le 30 janvier de 21h à 22h, un webinaire gratuit  va vous présenter une méthode originale, pour vous aider à faire votre projection et bâtir votre plan.

Vous inscrire au webinaire gratuit

de présentation du pouvoir d’oser

 

8 semaines pour vous bouger !

Vous trouvez ce programme ambitieux ? (voir à ce propos notre article sur vocation et ambition).

  • Non, il est très simple et la profondeur des changements que vous vivrez ne dépendra que de vos choix. L’idée est de transformer votre manière d’oser et de passer à l’action différemment, en osant de nouvelles manières d’envisager vos expériences quotidiennes. Il s’agira peut-être aussi pour vous d’oser un passage à l’acte, auquel vous hésitez depuis longtemps, changer de job, d’environnement, de compagnie amoureuse, d’activités de loisirs, etc…
  • Mais, clairement dans ce programme, on ne parle pas de 2 recettes de bric et de broc, mises bout à bout pour faire trois sous avec quatre gogos. On parle d’un vrai programme de développement personnel qui va vous faire travailler intensément sur vous-même ! Donc, si vous ne voulez rien changer, le mieux est de ne pas vous inscrire. En revanche si vous vous vous sentez mûr pour vous engager dans la danse du changement, alors soyez les bienvenues, vous êtes au bon endroit.

Et ça sort d’où ?

Sans prétention, c’est l’enseignement de la vie (du moins, tel que nous le recevons directement dans notre propre expérience) que nous modélisons (de cette manière cette fois-ci), et que nous vous invitons à partager, pour voir comment il vous emmène sur votre propre voie, forcément différente de celle d’un autre.

Il est probable qu’avec cela nous allons attirer et aimanter des personnes sincères et intelligentes, qui sont prêtes à accueillir cette forme d’accomplissement dans leur vie. Si c’est mûr pour vous, vous allez le sentir tout de suite. Mais si ce n’est pas le cas, vous ne perdrez rien du tout à ne pas vous inscrire. Vous ferez à la place de la poterie, de la guitare ou du jogging et ce sera parfait également. Sans rire, tout est bien, et laissez-vous vraiment une chance de choisir un programme qui vous parle. Celui-ci est peut-être trop abstrait ou trop pratique, ou trop je ne sais quoi d’autre. A vous de voir. Nous vendons notre prestation parce qu’il faut bien que nous vivions de notre art, mais en fait au sens commun, nous n’avons rien à « vendre ». C’est vous qui allez éventuellement  « acheter » ce programme, si vous percevez une résonance entre ce que nous proposons et ce que vous ressentez profondément, si vous vous sentez comme tiré par la manche de ce côté.

Quoi qu’il en soit : vous êtes déjà libre (et nous aussi 🙂

Vous accompagner, pas à pas !

Le webinaire gratuit de présentation va vous donner une méthode, et développer des perspectives originales qui vont vous intéresser et vous aider à faire votre projection et bâtir votre plan.

Après, pour aller plus loin, il y a trois options :

  • Vous inscrire pour participer au webinaire gratuit, et c’est tout… ça c’est ici que ça se passe !
  • Vous inscrire au programme payant (pendant 8 semaines vous recevrez chaque lundi un lien vers une videos, un pdf, et des exercices, accès à un groupe privé Facebook pour, et votre lien d’inscription à un webinaire hebdomadaire, pour que vous puissiez témoigner de vos expérimentations, faire le point avec nous sur l’avancement de vos réalisations, poser vos questions, partager avec les autres, bénéficier de la dynamique de groupe, et vivre avec nous de nouvelles expérimentations.
  • Bénéficier d’un coaching personnalisé. Deux formules sont possibles :
    • Bénéficier de 4 séances d’une heure pour vous aider à débloquer une situation et tracer vers vos objectifs
    • Prolonger l’effet du webinaire, en vous inscrivant à 8 séances de stimulation individuelle d’1/2 heure, une après chaque webinaire, pour encore mieux intégrer et percuter !

On vous expliquera tout ça, et on vous donnera les tarifs de ces différentes options. Vous verrez ce sera à la fois un bon moment de partage et certainement le début d’une expérience nouvelle.

Voilà, si vous avez des questions, des remarques, des suggestions, des commentaires, n’hésitez pas à laisser vos commentaires sur ce site, nous y répondrons. Vous pouvez aussi nous joindre d’une manière privative en utilisant le formulaire de contact : « parler à un coach »...

Un webinaire à deux voix, pour vous ouvrir la Voie

Le 30 janvier de 21h à 22h15, Violaine Herriau et Paul Devaux vous invitent à une présentation du dispositif qui va vous aider à investir votre pouvoir d’oser.

Vous inscrire au webinaire sur le pouvoir d’oser

 

Oser, c’est facile à dire… et pas si difficile à faire !

Encore faut-il :

  • prendre sa décision
  • trouver son élan
  • engager des premiers pas stimulants et apprécier le mouvement, tout de suite,
  • …en attendant les premiers résultats encourageants et déployer la suite du mouvement !

Et si un premier pas possible vers votre accomplissement était de vous inscrire à ce webinaire. Cela ne mange pas de pain de mettre le nez à la fenêtre pour voir ce qui s’y passe ? Cliquez sur ce lien