Un jour, à la suite d’un feed-back coaching bien ajusté, un client m’a dit quelque chose comme ça :

“Après cette séance, je comprends mieux cet aspect de moi-même et de mon fonctionnement. D’ailleurs plusieurs personnes de mon entourage proche m’en avaient déjà parlé… mais je ne l’entendais pas comme ça, pas à ce point…je ne me l’étais pas approprié. en fait j’y résistais un peu, parce que je n’arrivais pas à vraiment comprendre de quoi il s’agissait. Là, avec ce feed-back coaching, je l’ai bien vu, bien compris : ça a tapé dans le mille !”

Cette personne fait brutalement un lien entre ce qu’elle “découvre” sur elle-même et des choses qui lui ont déjà été dites par ses intimes, sans qu’elle puisse réellement les intégrer.

Ce qui arrive également fréquemment, grâce au feed-back coaching, c’est qu’une personne découvre des choses nouvelles, qu’on ne lui avait jamais dites auparavant, et qu’elle n’avait jamais vues par elle-même non plus.

Quel effet produit le feed-back coaching ? Comment ça marche ?

 

 

Qu’est-ce que le feed-back coaching ?

L’enjeu de la démarche de coaching est de faciliter vos prises de conscience sur un aspect « aveugle » de votre expérience, qu’il s’agisse du choix de votre objectif, ou des actions à mettre en oeuvre pour atteindre un objectif. Le feed-back coaching est un élément essentiel de ce processus de prise de conscience, de cette exploration et de cette « révélation » à vous-même.

  • Un feed-back coaching peut viser à clarifier vos intentions, à élargir votre perception de ce qui est possible et désirable, puis de ce qui peut être décidé et mis en oeuvre.
  • Un feed-back coaching peut viser à orienter votre attention sur des aspects inconscient de votre fonctionnement.
  • Un feed-back coaching peut viser à vérifier que votre énergie est suffisamment mobilisée dans votre corps pour se traduire en comportements alignés avec vos intentions.

Les bénéfices d’un feed-back coaching sont multiples :

  • Connaître l’effet produit par vos actions et vos comportements
  • Ajuster votre position par rapport au retour qui vous est offert
  • Recevoir un signe de reconnaissance positive (c’est agréable qu’on vous dise ce que vous faites bien…)
  • Etre reconnu pour votre travail et/ou vos qualités
  • Enrichir votre relation aux autres
  • Vous améliorer, en sachant mieux ce que les autres apprécient de vous
  • Avoir un autre point de vue auquel vous n’auriez éventuellement pas pensé tout seul

L’objectif d’un feed-back coaching est toujours de vous connecter avec votre profondeur, parce que c’est là que se trouvent vos ressources intérieures. Il vise à faire quitter le mental et les pensées, pour  se reconnecter à la profondeur de soi-même

 

feed-back coaching

 

La vie nous a appris à être forts, et à recevoir souvent plus de coups que de caresses. Donc pour vous sortir de vos habitudes, le coaching prend délibérément le contre-pied et se montre généreux en feedback positif, en permissions, en encouragements, en modélisation de vos points forts.

Et vous savez quoi ?

C’est justement cela qui est parfois le plus “confrontant”

Le plus souvent le feed-back coaching porte donc sur vos points d’appui et les ressources dont vous n’êtes pas conscient. Mais pas toujours…

Parfois le feed-back coaching porte sur vos croyances limitantes, vos contradictions, vos résistances…

Même votre meilleur ami n’oserait pas vous dire certaines choses…

…parce qu’ il (ou elle) aurait trop peur de vous perdre !

 

fedd-back coaching
Feed-back Splash ?

En revanche, avec un coach, c’est différent : vous le payez pour qu’il vous tende le miroir, vous offre du feed-back coaching, et éventuellement même pour qu’il vous confronte (voir : la confrontation en coaching).

Et oui, on a tous des points aveugles et nos angles morts.

  • les points aveugles ce sont des choses que vous ne savez pas que vous ne savez pas : un peu comme s’il y avait une tâche devant vos yeux et que vous ne puissiez pas voir ce qu’il y a derrière ce point noir. Mais comme vous vivez avec cette tâche en permanence, vous vous y êtes habitué, et vous ne vous rendez pas compte qu’il vous manque une partie de ce qu’il y a à voir…
  • les angles morts, c’est ce qui est sur les côtés et derrière vous, que vous ne pensez pas à prendre en compte, parce que c’est inhabituel pour vous, dans vos modes de fonctionnement actuels.

Et nos proches ont beau nous dire certaines choses : … on ne les entend pas !

Alors, de temps en temps, en séance vous bénéficiez d’un feed-back coaching bien ajusté qui tape dans le mille, ou d’une question puissante qui vous ouvre de nouveaux horizons.

Ce sont des cadeaux précieux, qui vous permettent de voir le point aveugle et d’apercevoir ce qu’il y a derrière (peut-être même comprendre ce qu’il y a dessous…). Vous vous en apercevrez en les recevant : vous ne pourrez pas les louper !

Par définition, le coaching vous accompagne dans une pensée “out of the box” (si c’est pour rester dans votre boite, vous n’avez besoin de personne !)

C’est justement parce que le coaching à sortir de vos rails, que vous risquez de découvrir des ressources insoupçonnées en vous-mêmes…

C’est vous qui permettez le feed-back coaching

Pour qu’un feed-back coaching soit possible et porte tous ses fruits, il faut :

  • une bonne dose d’alliance et de confiance,
  • beaucoup d’écoute et d’attention,
  • une pincée de “provoc” et d’impertinence,
  • et une attention délibérément orientée vers les solutions, le futur, et l’action !

C’est justement cette alliance, et ce cadre très spécifique du coaching, où vous vous fixez vous-même des objectifs en rupture avec vos habitudes, qui rend possible ce feed-back coaching puissant. Sans votre intention de rupture par rapport à vos habitudes, vous n’accepteriez jamais qu’on vienne vous toucher aux endroits sensibles de vous-même, vous n’accepteriez pas de vous remettre en question sur vous habitudes de pensée.

 

C’est aussi grâce à la présence du coach

Même si vous réfléchissez seul dans votre voiture à des objectifs en rupture, il n’y a pas la caisse de résonance de celui qui vous écoute profondément. Un bon coach écoute non seulement ce que vous dîtes, mais aussi :

  • la manière dont vous le dîtes,
  • ce qui se joue pour vous dans ce que vous dîtes
  • la relation que vous instaurez en le disant
  • et aussi : … ce que vous ne dîtes pas !
  • etc… (voir notre article sur les niveaux d’écoute professionnelle)

Le coach est un professionnel de cette “écoute flottante”, qui oscille entre plusieurs niveaux, à qui vous avez justement demandé de vous accompagner en vous proposant des bifurcations. Alors, puisque c’est son métier, il le fait…

 

Par sa qualité de présence à soi-même, votre coach entend non seulement ce que vous lui dîtes mais aussi vos processus de pensée. C’est grâce à cela qu’il a l’idée de vous challenger sur la manière dont vous vous enfermez tout seul parfois à l’écart des solutions que vous cherchez…

Les questions et les feed-backs proposées par votre coach provoquent parfois une sorte de confusion, qui permet d’introduire des changements dans les paramètres de votre “équation”.

Par exemple : Si cette dernière est trop simple, le coach y introduit de la complexité, tandis que si elle est trop complexe, il suggère des raccourcis et des simplifications, pour créer un doute dans les certitudes et ouvrir de nouveaux espaces dans votre pensée.

Cette confusion et cette ouverture ne sont pas toujours spectaculaires et encore moins miraculeuses. Elles ne résolvent pas un problème de façon magique, mais elles entr’ouvrent votre cadre de référence  juste de quoi laisser filtrer de nouvelles options. Parfois vous ne changez que des petites nuances, mais du moment qu’elles introduisent une différence, elles déclenchent la possibilité du changement, et permettent la mise en mouvement.

Les conditions favorables au feed-back coaching

Bien sûr, c’est vous qui faîtes votre marché : Toutes les propositions de votre coach ne sont pas également pertinentes, toutes ne sont pas recevables par vous, pas comme ça, pas maintenant… Ce chemin se co-construit à deux, en s’ajustant à chaque instant.

Si vous ne relevez pas une proposition, ce n’est pas un problème, on peut continuer à explorer d’autres voies, il paraît que tous les chemins mènent à Rome ! Et puis, on pourrait y revenir une fois suivante, si cela se représente… (ne craignez rien, si c’était important, cela se représentera, et le coach vous resservira ce feed-back coaching ou cette question impertinente sous une autre forme ! Voir à ce sujet notre article : coaching subversif)

Et puis de temps en temps, 2 ou 3 fois seulement dans une séance (parfois une seule fois en plusieurs séances) : ça fait mouche ! Et on n’est pas déçu du voyage… (voir cet article sur favoriser l’insight en coaching)

Votre coach saura s’adapter à votre besoin, votre style, votre capacité à supporter du feed-back coaching, plus ou moins “corrosif”.

Mais, n’allez pas vous imaginer que vous allez en prendre plein la tête !

Tout se fait en douceur, avec le sourire, en bonne intelligence. Oserais-je dire : … avec gentillesse ?