Comment choisir son Coach ? Comment trouver un bon  coach ? Sur quels critères ?

Faut il forcément choisir un Coach qui vous ressemble et avec lequel vous vous sentez en affinité ?

choisir son coach
Choisir un coach qui vous ressemble ?

Parfois, c’est le bon choix, mais les critères peuvent être très personnels, et ce n’est pas forcément l’affinité, ou la sympathie qui devraient guider votre choix.

Comment choisir son Coach ?

Parfois l’entreprise vous en présente deux. Lequel choisir ?

Des fois le choix est évident, parce qu’avec l’un des deux le courant passe nettement mieux qu’avec l’autre et vous vous sentez plus en confiance tout de suite.

OK c’est un bon indicateur pour choisir son coach.

Mais comment aller plus loin, notamment quand les deux ont l’air différemment compétents, et sont également des coachs possibles à vos yeux ?

  • On pourrait choisir son Coach en fonction de l’affinité qu’on ressent. Et c’est parfois un bon choix.
  • Mais une autre option, intéressante également, pourrait parfois être de choisir plutôt le Coach qui modélise le mieux les compétences que vous avez besoin d’acquérir et que justement vous n’avez pas tellement.

Une enquête récente indique que 97% des managers interrogés ayant bénéficié d’un Coaching en sont satisfaits et recommandent à d’autres de recourir à ce type d’accompagnement. Il faut donc croire qu’ils ne se trompent pas trop de Coachs.

Mais il est très étonnant d’apprendre de la bouche du client la raison pour laquelle il a fait son choix :

  • “Avec vous, je me suis senti tout de suite en confiance”
  • “J’ai senti que vous alliez pouvoir me challenger plus que l’autre personne, et je suis justement là pour ça”
  • “Vous êtes cool et c’est ce que j’ai besoin d’apprendre à être davantage”
  • “Votre proposition de travail était super claire, les questions que vous m’avez proposées m’ont tout de suite mis au travail”
  • “Je me suis sentie comprise, et en même temps j’ai eu l’intuition que j’allais découvrir des choses nouvelles, en parlant avec vous”
  • “Au début, je ne comprenais pas bien ce qu’était le Coaching, et j’ai pensé que vos conseils seraient les plus pertinents parce que j’ai eu l’impression que vous avez déjà vécu le genre d’expériences que je vis”
  • etc…
Ces raisons ne sont pas forcément les meilleures. Mais c’est ainsi !

Et vous qui cherchez un Coach : à quels critères serez-vous sensible ?

 

choisir son coach
Choisissez plutôt celui qui vous offrira
le miroir le plus pertinent
  • Privilégiez un coach qui a de l’expérience : est-ce que le coach pratique depuis longtemps ? Demandez-lui combien de coachings il a déjà fait ? Dans quels domaines il a déjà travaillé (avant de devenir coach, et depuis qu’il exerce ce métier), de quelles thématiques il a le plus l’expérience ?
  • Choisir un coach en prenant une professionnel bien formé, spécifiquement au coaching : assurez-vous que vous avez à faire à un professionnel et pas un amateur, qui s’est improvisé coach comme vous auriez pu le faire vous-même ! Le métier de coach n’est pas régulé, n’importe qui peut s’autoproclamer coach. C’est pourquoi les formations sérieuses au coaching proposent de passer une certification attestant des capacités d’accompagnement du coach. La certification de coach est un critère parmi d’autres. Personnellement je suis coach depuis 20 ans, je suis certifié de X et Y formations et de X et Y organisations professionnelles. Qu’est-ce qui compte le plus à vos yeux :
    • mes diplômes de formation de coach ?
    • mes accréditations à une fédération X ou Y ?
    • mon expérience de coach ?
    • ou la relation qui se sera tissée entre nous et la qualité de l’effet coaching que vous pourrez tout de suite apprécier de façon concrète, parce que vous en aurez eu un échantillon et une démonstration tout de suite ?
  • Choisir son coach en prenant un partenaire ouvert et avec une liberté de penser : assurez-vous que votre coach dispose du cadre méthodologique suffisant, mais aussi qu’il n’est pas enfermé dans une méthode. Il y a par exemple les coachs qui veulent absolument vous faire faire un test (MBTI, success insight, test 360, etc…) pour vous coacher ensuite. Pourquoi vous faire faire un test ? Ce n’est peut-être pas une mauvaise idées parfois, mais est-ce absolument nécessaire pour vous, ou bien est-ce pour le confort du coach que cela rassure de procéder ainsi ? Il y aussi les coachs qui sont férus de PNL, d’AT, de Gestalt, de ceci ou de cela, et qui veulent absolument vous faire entrer dans leur méthode. Vous n’êtes pas là pour ça, et eux non plus. La méthode est au service du coaching, pas l’inverse ! (lire à ce sujet nos articles : coacher à mains nues, et Coaching spontané)
  • Trouver un coach qui recourt à la supervision de coach : la supervision est l’accompagnement professionnel dont le coach choisit de bénéficier pour lui-même, auprès d’un confrère coach expérimenté, avec qui il abordera certains cas de clients, affinera sa posture est es gestes techniques, travaillera pour se remettre en question lui-même et continuer à progresser… Tout coach qui croit suffisamment au coaching au point d’en avoir fait son métier, devrait logiquement recourir pour lui-même aux services d’un coach, ne serait-ce que pour progresser dans sa pratique et perfectionner son art. Par ailleurs la déontologie des fédérations de coach exige que les coachs adhérents et accrédités soient supervisés.
  • Vérifiez les tarifs du coaching pour vous assurer qu’ils vous conviennent : Il ne s’agit pas de choisir le moins cher du marché (vous risquez d’en avoir pour votre argent…) mais de trouver un bon compromis entre le juste prix de la compétence, la valeur attendue qui va être créée par le coaching réussi,, et le budget dont vous disposez. Le coach doit vous indiquer clairement ses tarifs. A titre indicatif, le prix d’une séance d’1 heure de coaching pour un particulier varie entre 100€ et 200€ et entre 300€ et 400€ dans un contexte d’entreprise (manager ou dirigeant). Réfléchissez au budget que vous êtes prêt à investir pour atteindre vos objectifs rapidement et confortablement.Sachez qu’il faut généralement entre 3 et 10 séances d’1 à 2 heures… Consultez les tarifs de coaching particuliers Orygin.
  • Choisir le bon coach en prenant une personne qui propose du coaching téléphonique (ou skype) ou qui travaille en face à face : Les deux ont leurs avantages et leurs inconvénients. L’avantage du face à face, c’est qu’on se voit. OK ça compte. Mais vous êtes pas là pour regarder mais pour réfléchir et entendre la façon dont vous réfléchissez. Pas besoin de la tête du coach devant vous pour ça ! Et le coaching téléphonique vous fera gagner beaucoup de temps et fatigue en déplacements et transports. Par contre, donnez-vous toujours les moyens d’être dans un endroit calme (vous pouvez vous promener dans un parc éventuellement) et d’avoir un peu de temps libre après la séance pour la laisser infuser, pour en faire éventuellement un petit compte rendu pour vous-même, prendre quelques notes sur les idées qui vous sont venues, les décisions que vous avez envie de perdre, pendant que c’est tout chaud !

 Chosir son coach au feeling

Personnellement, je crois que je préfèrerais me fier à mon intuition. La facilité c’est internet, qui donne tout de suite une vitrine sur un bon panel de candidats possibles. Il y a plein de sites et de blogs de coachs. Les premières annonces en haut de page sont payantes, et ne sont pas forcément représentatives des meilleurs professionnels, mais celles juste en dessous sont des articles bien référencés, parce qu’ils proviennent de sites que Google a jugés sérieux. Un critère comme un autre…

En tous cas, lisez. Que ressentez-vous ? Est-ce purement commercial, des propos de séduction, ou plutôt des propos experts ? Il y a aussi des vidéos. Et puis surtout, appelez et sentez par téléphone comment vous êtes reçus, et comment la relation s’enclenche…

Chez Orygin, nous proposons que vous puissiez tester le coaching, en faisant une première séance, à l’issue de laquelle vous aurez le choix :

  • soit de continuer parce que cela vous aura plu. Auquel cas la séance sera facturée.
  • soit de choisir un coach auprès d’un autre organisme, parce que le courant passerait mieux avec une autre personne. Auquel cas, la séance ne sera pas facturée. Vous ne prenez donc aucun risque, sauf celui e rencontrer un coach qui soit performante vous aide de façon significative à avancer vers vos objectifs !

 

Paul Devaux : 06.10.56.14.96

choisir son coach

 

Envie d’en savoir plus ? Contactez-nous !