Plusieurs réponses sont possibles à la simple question : Quelle heure est-il ? »
Cette petite blague sur le coaching permet de bien comprendre le genre de consultants que sont les coachs…
Question : « Quelle heure est-il s’il vous plaît ? »
  • Réponse de l »expert : « Nous devons tout d’abord choisir un fuseau horaire de référence, en effet, vous savez sans doute que le référentiel constitue l’un des paradigmes clefs, depuis, notamment, les travaux d’Albert EINSTEIN à propos du concept de la relativité. »
  • Réponse du formateur : « Quel chiffre voyez-vous, juste à côté de la petite aiguille de l’horloge ?… »
  • Réponse du conseiller : « Voici comment vous pouvez obtenir la réponse. Plusieurs solutions s’offrent à vous… « 
  • Réponse du psy : « En quoi est-ce important ? »
  • Question du coach : « Vous avez la réponse en vous… Qu’y a-t-il là à votre poignet, par exemple ?… »

(Nota : les coachs sont ceux parmi les consultants, qui se croient plus malins que les autres, parce qu’ils ne donnent pas de conseils, mais poussent le culot jusqu’à ne vendre que des questions !… Et certains d’entre eux vont même jusqu’à prétendre que le silence serait également une de leur prestation les plus puissantes 🙂

 

Le coaching est une prestation d’accompagnement qui offre une vision élargie au client, à partir de questions puissantes proposées en position basse. Tout cela n’est pas une raison suffisante pour se prendre au sérieux, comme le suggère cette sympathique blague sur le coaching. Au contraire, il serait assez cohérent de rester léger et enjoué, parce que ce travail est amusant et pétillant, même s’il est aussi profond et générateurs d’effets importants…  « Non, mais sans blague ! »