Les warm-up, comme les ice-breaker, visent à mettre en mouvement un groupe, à ponctuer des séquences de travail sérieuses dans un séminaire, à détendre les participants ou les mettre en contact les uns avec les autres d’une manière un peu décalée. Ils sont également utilisés parfois pour lancer une séquence. Ils peuvent donc avoir un rapport avec le thème de la rencontre ou non, procurer un enseignement ou pas, faire l’objet d’une séquence de réflexion de groupe ou non. En voici quelques exemples simples.

Pour préparer votre prochain séminaire d’équipe :

N’hésitez pas à me joindre sur mon portable : Paul Devaux : 06.10.56.14.96

superviseur de coach

D’autres infos sur les warm-up et les activités teambuilding:

Warm-up : Exercices de brain Gym

Warm-up  : Divers exercices outdoor

Warm-up : Le mikado géant

warm-up
(credit-photo-cameleon-organisations-307)

2 équipes s’affrontent pour retirer les baguettes du tas entremêlé sans faire bouger les autres baguettes. En tant que simple warm-up, l’exercice gagnera à être animé avec bonhommie, sans trop se prendre au sérieux. Toutes les variantes de ce type de jeux sont possibles : pétanques, croquet, quilles, etc… mais à titre de warm-up, il faut les prendre un peu “à la légère”, plus pour le fun et la bonne humeur, que pour la compétition et le sérieux du jeu 🙂