Partenariat dans l’esprit du Coaching
Notez cet article

Quelles sont les caractéristiques d’un partenariat inspiré par  l‘Esprit du Coaching ?

Un partenariat en mode Coaching est une relation professionnelle évolutive, qui se co-écrit à deux.
Partage, entraide et challenge

Un partenariat en mode Coaching est une relation professionnelle évolutive, qui se co-écrit à deux :

 

  • partenariat pertinent et intuitif
    • On s’offre mutuellement des prestations pointues qui créent la valeur recherchée, en faisant la différence avec la concurrence
    • On capte à mi-mot les enjeux de l’autre
    • On va éventuellement plus loin que la demande explicite pour proposer des options innovantes (même si c’est avec tact et parfois “sur la pointe des pieds”)

 

  • partenariat généreuse et “prévenant”
    • On se donne chacun “gratuitement” au-delà et en-dehors du contrat stricto sensu : “Tiens, j’ai reçu cette info qui ne me concerne pas, mais j’ai pensé qu’elle pourrait t’intéresser”, “Si tu le souhaites, je peux te présenter un de mes clients qui pourrait te faire travailler sur ton expertise que je ne vends pas”, ou encore “j’ai un partenaire excellent, veux-tu ses coordonnées pour ton projet ?”
    • On cherche à faire réussir l’autre, tout en préservant raisonnablement ses propres intérêts, parce qu’on sait que ces derniers seront de toutes façons pris en compte par l’autre dans une logique de co-développement

 

  • partenariat confiante et engagé
    • On prend implicitement le risque d’investir une relation, sans attente explicite d’un retour trop spécifique, en admettant par principe que la réciprocité ne prendra peut-être pas la forme qu’on pourrait imaginer au départ.
    • En sachant que cette optique personnelle est puissante pour son propre développement, et qu’être une opportunité pour les autres, est la meilleure façon de se mettre soi-même dans le courant des opportunités
    • Génératrice de nombreux feed-backs enrichissants (et parfois confrontants)

 

  • partenariat réactif  et valorisant
    • La vie se passe dans l’instant présent. C’est donc toujours “maintenant” qu’il faut répondre “présent”…
    • On cherche à se “servir” mutuellement de bonnes balles pour faire jouer l’autre sur son coup droit et lui permettre des smashs gratifiants. Pour cela, il faut rester en veille, et capter les opportunités pour l’autre, et les saisir au moment où elles passent…

 

  • “partenariat « popre” et sans lien de dépendance affective
    • Sans enjeux de séduction et sans tentatives d’emprise.
    • Le respect de l’autre est une donnée fondatrice : “je vais te servir, en tenant compte de ce que tu es, sans chercher à te changer. Je sais que c’est ce choix qui nous enrichira le plus…”
    • Chacun reste chez soi et maître à bord de sa structure (même dans le cas de sous-traitance importante)

 

Et vous, quelles sont les expériences de partenariat, que vous pourriez initier avec d’autres, dans cet esprit de réciprocité généreuse ?
Quelles en sont les caractéristiques, à rapprocher de l’esprit du Coaching, qui pourraient nourrir notre réflexion collective sur ce thème ?

Partenariat dans l’esprit du Coaching
Notez cet article