Breakthrough en équipe : vivre une “percée” et un surcroît de performance
Notez cet article

Osez le breakthrough en équipe : pensez votre présent à partir de l’avenir !

Le principal écueil des démarches visant à construire une vision en équipe est de se contenter de projeter le passé dans l’avenir. Et dans ce cas, notre futur ne sera qu’une répétition du passé, une anticipation prudente de ce que nous croyons possible, sans prendre trop de risques, sans inventer grand chose qui puisse nous renouveler.

Une vision du futur qui ne prendrait appui que sur le passé, limiterait le champ des possibles à ce que la mémoire a déjà en magasin, et n’inventerait rien de vraiment nouveau, rien de bien stimulant… autant dans ce cas, se limiter à l’exercice de produire un budget raisonnable ” qui ne casse pas trois pattes à un canard !” :

  • Questions orientées sur le passé : Combien avons-nous fait cette année par rapport au budget ? Combien pensons-nous pouvoir faire cette année ?
  • Options de réponses possibles : Moins de 100 est une réponse inenvisage
    able, moins de 102 est une réponse qui ne sera pas acceptée, donc on va dire : 103 ! (parce qu’on ne peut pas dire moins…)

Autrement dit avec ce genre d’approche, on est loin d’un breakthrough en équipe ! On reste cantonné à des choses connues, prudentes, voire frileuses.

Une démarche comme l’appréciative inquiry, dont nous sommes ici assez proches dans l’esprit, propose de projeter l’avenir en fonction des désirs de l’équipe, pour réaliser une percée, un bond en avant, un breakthrough en équipe. Pour se fixer des objectifs ambitieux, en rupture, il faut changer de logiciel de pensée, changer certaines croyances, sortir de nos habitudes !

Breakthrough en équipe et leadership !

 

breakthrough en équipe
Après la percée, la lumière est au bout du tunnel…

 

Dans une démarche de breakthrough en équipe, il faut s’y prendre différemment :

  • Au lieu de partir de nos résultats, retranchant nos échecs à nos réussites, et nos regrets à nos fiertés (ce qui donne une somme diminuée), ne partons que de nos réussites et de nos points forts actuels. Et proposons-nous de les étendre pour en mesurer l’effet, pour le plaisir de voir ce que cela donnerait : quelle performance serait possible si nous ne réalisions (c’est évidemment illusoire) que des réussites comme celles de cette année ? Autrement dit, quel est notre potentiel de performance maximum, à situation de moyens constante, si on marquait un point à chaque balle sans en perdre un seul ?
  • L’équipe imagine alors combien elle réaliserait, les résultats qu’elle produirait si sur chaque dossier-projet-affaire, elle donnait son maximum… Quand on totalise l’ensemble de ces scores, on obtient une approximation du “potentiel” beaucoup plus proche de 800% que de 103% !
  • Ensuite, Sans imaginer pour autant que nous pourrions réaliser 800%, on demande à l’équipe : “qu’est-ce qui serait pour nous un résultat en rupture, qui nous mettrait en situation de vertige, qui nous rendrait VRAIMENT fiers, mais qui serait tout de même réalisable” ?
  • Et à cette question, il y a des chances que la réponse soit à la fois plus ambitieuse et plus créative (souvent entre 130 et 250% de l’année précédente)
  • Après, il reste à se donner un objectif et à bâtir un plan d’actions, en privilégiant celles qui donnent du plaisir, qui ont un rendement immédiat, un impact symbolique… Parce que se mettre en chemin avec plaisir, c’est déjà la moitié de la réussite !

Cette démarche de breakthrough en équipe ne s’applique pas en phase de constitution d’équipe, mais son état d’esprit peut déjà s’appliquer à la manière de se projeter dans 5 ans pour établir une Vision stratégique partagée, qui exerce une traction naturelle et entraîne un mouvement spontané vers l’avant.

Un véritable leader et une bonne équipe de direction ne ronronnent pas dans le connu : ils explorent les possibilités du futur en osant penser en grand !

 

Breakthrough en équipe : une vision innovante et stimulante

breakthrough en équipe

Voici un exemple de questionnement orienté vers le futur, qui favorise le breakthrough en équipe :

  • quels sont nos points forts et nos savoir faire d’excellence (là où nous prenons le plus de plaisir, là où notre art s’affirme de façon très spécifique et très différenciée par rapport à la concurrence)
  • imaginons que dans 5 ans, nous avons multiplié par 5 ou 10 ces occasions de vivre ensemble ce genre de réussites et de satisfactions, décrivons comment c’est différent : comment sommes-nous positionnés, organisés, développés, etc… ? Que disent nos clients ? Qu’écrit sur nous la presse spécialisée, lors de la remise des owards des résultats les plus étonnants de l’année ? Quelle plus-value avons-nous créée pour le reste de l’entreprise par rapport à il y a 5 ans ? Etc…
Cette méthode consiste à se projeter « maintenant » sur la ligne d’arrivée, pour décrire ce qu’on y voit de différent, ayant pris l’hypothèse que nous avons entre temps effectué un parcours très significatif et gratifiant.
“Que considérons-nous être un parcours gratifiant et des réalisations en rupture dont nous serions particulièrement fiers : en termes de résultats, mais aussi de compétences, de plaisir, de fiertés…?”
Il ne suffit pas de décrire ce que nous ferons, il est également intéressant de décrire ce que nous serons devenus, comment l’expérience d’une réussite quotidienne, nous aura transformés…

Les leviers de réussite d’un breakthrough en équipe

  • La circonscription soigneuse du domaine où l’on souhaite accomplir des progrès exceptionnels
  • La formulation d’objectifs très ambitieux tout en restant réalistes
  • L’analyse stratégique de ce qui permettrait une telle poussée en avant
  • Une sélection rigoureuse des actions prioritaires en terme d’impact
  • Un engagement radical et concret dès le plus court terme
  • L’affichage public d’un tracking rigoureux des actions et des résultats intermédiaires
  • Aller jusqu’au bout de chaque étape, avant de passer à la suivante

 

Repousser vos limites lors d’un breakthrough en équipe

1/ Créer du vide et du changement de perspective

  • Définir le domaine concerné
  • Faire l’inventaire de l’existant
  • Situer la limite extérieure du potentiel

2/ « Devenir » ce que l’on choisit de projeter

  • Se fixer un objectif de rupture pour l’année : challenge réaliste mais ambitieux, bien aligné sur les valeurs et les désirs du groupe
  • Mettre en place un système précis de mesure de la mise en oeuvre des actions et de leurs résultats : “On devient ce que l’on mesure !”

3/ Se concentrer sur les actions puissantes lors du breakthrough en équipe

  • Définir les moyens les plus pertinents et rentables
  • Entretenir une dynamique d’action auto-renfoçante (voir : boucles de réussite)
  • Valoriser les moindre progrès
  • Lancer des challenges pour récompenser de façon extraordinaire les performances extraordinaires

Objectifs d’un breakthrough en équipe

  • Revaloriser les objectifs et résultats attendus de l’année en cours dans des domaines spécifiques
  • Challenger des croyances limitantes et des comportements individuels et collectifs réducteurs et les remplacer par des comportements plus adaptés, de nature à booster l’énergie et développer puissamment les potentiels disponibles (voir à ce sujet : limiter les pertes d’énergie au sein d’une organisation)
  • Elargir son cadre de référence et envisager de nouvelles manières de réaliser des taux de croissance annuels de plus de 20%
  • S’approprier un process grâce auquel les managers participants pourront eux-mêmes accompagner leurs équipes, organisations dans l’accomplissement de résultats extraordinaires, en un temps record (résultats financiers, performance en sécurité et en qualité, croissance du Chiffre d’affaires et de la marge, etc…)
  • Apprendre la bonne posture pour accompagner des équipes et organisations clients dans la conception et la mise en oeuvre de boucles de réussite leur permettant de devenir la référence de succès sur leur marché
  • S’engager dans un système délégatif accentué permettant aux équipes et organisations de se développer dans l’expression de leur plein potentiel

 

Effets positifs d’un breakthrough en équipe

  • Se recentrer sur notre cœur de métier, qui est aussi notre métier de cœur
  • Se concentrer sur les 20% de notre activité qui produisent 80% du résultat visé ?
  • Mettre de la pression dans les tuyaux qui existent déjà, au lieu d’en créer de nouveaux, ce qui prendrait trop de temps (Souvent c’est parce qu’on ne réussit pas avec un produit qu’on s’en cherche un autre…auquel on appliquera les mêmes processus qui ne réussiront donc pas non plus… On change de contenu, mais on garde les mêmes processus, du coup rien ne change vraiment !
  • Creuser le sillon là où on a déjà fait ses preuves (minimisation des risques), jusqu’à « percer » jusqu’à l’excellence !
  • Se choisir une petite surface de projection et focaliser toute l’énergie en rôdant les processus de réussite à cet endroit là, est plus efficace que de se disperser, en exportant notre incompétence ailleurs)
  • Faire la différence par la profondeur pour devenir une référence sur ce segment
  • Il est plus facile d’améliorer un produit existant que d’en inventer un nouveau

Nota : Alain Cardon développe un excellent chapitre sur le breakthrough en équipe dans son livre “coaching d’équipe”.

Breakthrough en équipe : vivre une “percée” et un surcroît de performance
Notez cet article