Comment concilier coaching et spiritualité ?

La Non dualité, ou approche de la vie d’un point de vue unitaire (ou non dualiste) est très à la mode. De mon humble avis, c’est plus qu’une mode, mais plutôt une avancée métaphysique qui se répand dans le monde entier, sans croyances, ni gourous. Juste une expérience directe à faire soi-même, tout de suite, pour réaliser notre véritable nature et cesser de souffrir par manque de lucidité et de maturité spirituelle. Dans cette perspective non-dualiste, qu’est-ce qu’un accompagnement en coaching spirituel ?

Il n’y a pas d’effort à faire pour hiérarchiser sa vie entre spirituel et matériel (et laisser éventuellement la part belle à la spiritualité). La spiritualité, c’est vivre le quotidien en état de conscience :

  • avec une perspective spirituelle,
  • depuis l’engagement dans le corps,
  • et en mettant tout son coeur dans toutes les situations banales du quotidien.

La vie spirituelle est non seulement au centre, mais elle est le centre !

Elle est aussi le pourtour, qu’on le veuille ou non, qu’on le sache ou pas… La vie spirituelle est la vie tout court. Il faut juste s’en rendre compte. Et cela vient tout seul quand c’est mûr. Pas besoin de s’agiter. Pas d’effort, pas de “mérite”, juste le flux naturel de l’énergie, si c’est l’heure pour soi de voir clairement notre condition et notre vraie nature.

Et quand on s’en rend compte, la vie spirituelle ré-enchante le quotidien, parce que tout y est plus vivant, et forcément toujours neuf. Ce ne peut donc en aucun cas être une fuite, ou un refuge vers un ailleurs imaginaire. C’est au contraire la seule manière d’être présent à l’instant présent, d’avoir les deux pieds sur terre et les yeux en face des trous.

C’est très pragmatique de reconnaître le caractère spirituel de la vie, à chaque instant dans chaque situation. La vie spirituelle n’est donc pas que dans les monastères ou dans une grotte du Tibet. La vie spirituelle, c’est toujours ici et toujours maintenant. Pas la peine d’aller chercher bien loin ! On peut embrasser la planète entière sans bouger de son toit…

Coaching et spiritualité

Le coaching spirituel est un coaching comme les autres, sauf qu’il n’exclut pas la dimension spirituelle de la vie.

  • Qui choisissez-vous d’être, dans le monde ?
  • Comment choisissez-vous de vivre ? Quelles seront vos consommations ? Quelle sera votre hygiène de vie ? Et quelles seront vos pratiques pour honorer votre nature profonde ?
  • Comment allez-vous mener votre vie  ?

Ce ne sont que des mots, mais si vous êtes esprit, alors votre vie est spirituelle… N’êtes vous qu’un squelette pensant ? Et d’où vous viendrait cette conscience, que vous ne pouvez pas ne pas constater ? Et que deviendrait-elle, cette conscience que vous “auriez” après le décès corporel ?  Même les scientifiques aujourd’hui reconnaissent rationnellement qu’il y a très peu de probabilités pour que la vie ne soit que matérielle. La vie est trop improbable pour qu’elle soit apparue par hasard, par combinaison aléatoire de tant de paramètres nécessaires à son éclosion, son maintien et son développement.

En fin de compte, un coaching spirituel est tout simplement un coaching qui vous aide à répondre par vous-même (et pour vous-même) à ces questions que vous vous posez peut-être, et pour lesquelles la nécessité d’une réponse s’impose parfois impérieusement.

Pourquoi ne pas parler de coaching et spiritualité ? Nous ne sommes pas racistes des mots, ils ne nous font pas peur, leur diversité ne représente pas un problème pour nous. Toutefois, précisons bien qu’il n’est pas ici question de “guidance spirituelle”, mais de coaching, donc de miroir et de rien d’autre :

  • Pas question d’ingérence, de conseils, ou de dogme évidemment.
  • Juste un accompagnement pour vous permettre d’explorer par vous-même dans votre propre expérience, ce qui relève de vos convictions (pas de vos croyances, qui sont sans intérêt : la vie spirituelle n’est pas une question de croyances, mais d’expérience directe et de lucidité profonde, à partir du coeur et des yeux grands ouverts).

Liens vers les articles de coaching et spiritualité :

 

“Lumineux, au cœur même des Ténèbres 

Immobile, au sein de la Tempête

Lucide, parmi tous les aveuglements

Paisible, souriant des Passions tourmentées

Cet Oeil du Cyclone se veut (Partout) l’inverse de la quantité asservie, le Dominant, vainqueur des dispersions. Il est ce Point Régnant, autour duquel les cercles agités sont soumis à l’Epreuve.

Et chacun d’entre nous, d’Où qu’il vienne, peut atteindre ce Refuge, s’il le désire vraiment.

Il faut pour cela, s’arracher des Griffes, en osant tout Broyer des prétentions qui, perfides, nous retenaient bassement.

Cultiver le Calme avec persévérance, un Calme discret, mais actif…et ce sera bientôt la victoire, la délivrance assignant les chimères.

Justice d’En Haut, dès lors sera rendue. Enfin, justice d’en bas, quelle qu’elle soit, deviendra (du même coup) Intérieurement dépassée.

« Cet Oeil du cyclone ici Perçu, qui jadis te murmurait dans la Nuit : ‘’Je suis la Paix’’, tu l’entendras maintenant distinctement te dire : ‘’en Noble Voyageur, tu as su Frapper – Je t’ai Ouvert – Je te donne ma Paix – Jusqu’au Zénith, quoi qu’il arrive ou n’arrive pas, désormais nous ne ferons plus qu’Un.’’

Je te l’affirme cher Lecteur, au Centre d’un tel Cyclone, tu Recevras cela ! 

Bonne Route, je te salue ! » – Jacques Breyer

Bonne route à toi aussi, Jacques, mon Ami pour l’éternité.