Caresser un chat est une grande expérience, quoi que très ordinaire, qui vous détresse et vous relie puissamment à l’âme de la vie. Le chat est un médium naturel et quand il vous aime, c’est la vie elle-même, qui vous aime à travers votre animal de compagnie (ça marche aussi avec votre chien). Avec cet ami, dans l’intimité d’un quart d’heure de repos au calme, s’il vous fait l’honneur de vous sauter sur les genoux, vous serez un instant en polarité magique au miroir des mondes, et un grand sentiment de paix et d’amour peut se multiplier entre vous deux, tandis que vous osez caresser un chat avec le sens du sacré…

Caresser un chat (s’il aime ça et vous y autorise), ça le fait ronronner. C’est extraordinaire comme bête, pour avoir l’idée de faire un truc comme ça ! Quelle merveilleuse inspiration. Cela vous renseigne tout de suite sur le niveau de confiance de la relation… Ce serait bien si ceux qu’on aime pouvaient ronronner quand ils sont contents ?

Ces vibrations basses fréquences contribuent à vous faire du bien, car elles émettent paraît-il un signal qui déclenche votre hormone du plaisir : l’endorphine.

Et ce gros minou-là est très impressionnant :

  • Développez votre leadership et transformez l’état d’esprit de votre équipe par la force de l’optimisme
  • Traverser la crise en équipe
  • Loi d’attraction

Nota : Il y a toujours une autre solution, si vous n’aimez pas son ronronnement, mais je ne sais pas si elle pourra convenir à tout le monde ?

  • Vous pouvez empailler votre chat pour le mettre comme un bibelot splendide dans votre salon, car l’animal est très beau.
  • Vous pourriez aussi vous faire avec sa peau une magnifique écharpe, très douce pour éviter de vous enrhumer l’hiver.

Blague à part, le chat est une merveille. C’est un véritable bonsaï de tigre ou de panthère.

C’est vraiment la bête magnifique par excellence. Il y en a d’autres, bien sûr, des belles bêtes. Mais il est peu commode de vivre avec un sanglier, un aigle, ou un cerf ! Tandis qu’un petit chat est une compagnie exceptionnelle, facile à transporter dans une boite quand vous partez en voyage, très amical, parfaitement social… mais il ne faut pas l’embêter évidemment ! C’est normal. Vous non plus, vous n’aimez pas qu’on vous enquiquine. Le chat aime être respecté et il est très sensible et intelligent. Donc : à vous de ne pas être grossier face à cette merveille d’évolution animale !

Quand j’en rencontre un chez des amis ou dans la rue sur un rebord de fenêtre, je les salue toujours avec respect et amitié. Moi qui ne suis pas très enclin à embrasser les gens, il m’arrive souvent de leur tendre la main, quand je sens que Monseigneur le chat est d’humeur d’apprécier une salutation cordiale… Caresser un chat est un honneur, dont je ne voudrais pas nous priver tous deux, en passant trop vite, en restant dans mes pensées, occupé à courir après je ne sais quoi, alors que la vie est là, dans cette belle rencontre

Pour terminer cet hommage au chat, connaissez vous cette animation savoureuse et très bien vue ? Ceux qui connaissent bien les chats apprécieront la ressemblance avec leur propre sale bête…